Plus de 5 millions de sociétés en Angleterre, dont 76 % n’emploient personne d’autre que le propriétaire. En fait, au Royaume-Uni, 99,3 % des entreprises sont des petites et moyennes entreprises (PME), représentant 60 % de tous les emplois du secteur privé. Ce sont vraiment ces petites entreprises qui maintiennent l’économie britannique et le gouvernement britannique cherche à soutenir les nouveaux fondateurs dans la mesure du possible. Des milliers de nouvelles entreprises ouvrent chaque année au Royaume-Uni. Si vous souhaitez les rejoindre et créer une société au royaume uni, vous devez savoir comment. Voici un guide rapide pour vous mettre en route.

 

Quels types de sociétés existe-t-il au Royaume-Uni ?

Les sociétés anglaises ont trois formes juridiques différentes. Ce sont, les entreprises individuelles, les sociétés à responsabilité limitée et les partenariats. La structure d’entreprise la plus courante est l’entreprise individuelle, représentant 60 % du nombre total d’entreprises enregistrées au Royaume-Uni. Cette structure juridique a tendance à être utilisée par une seule personne ou par des micro-entreprises ayant très peu d’employés. Pour ouvrir ce type d’entreprise, vous devez vous enregistrer auprès des autorités fiscales britanniques en tant qu’indépendants. Vous êtes taxés ensemble pour vos obligations fiscales personnelles ainsi que pour celles encourues dans le cadre de votre travail.

En outre, il existe 1,8 millions de sociétés (32 % des entreprises britanniques) et 421 000 partenariats ordinaires. Les partenariats sont la structure la moins commune, représentant 8 % de toutes les personnes morales enregistrées. Si vous souhaitez ouvrir une société à responsabilité limitée au Royaume-Uni, vous devez avoir un siège social dans le pays, bien qu’il ne soit pas nécessaire que tous les administrateurs vivent en Grande-Bretagne. Enregistrer une société à responsabilité limitée au Royaume-Uni est plus complexe que de mettre en place un système de société individuelle, mais la taxe est alors gérée séparément de vos responsabilités personnelles. Si vous avez besoin d’aide pour la création d’une société offshore au royaume uni vous pouvez consulter le site world-fiduciary.com qui vous sera d’une grande aide.

 

Quel est le processus d’enregistrement des entreprises au Royaume-Uni ?

Le site Web du gouvernement du Royaume-Uni offre une mine d’informations sur la manière d’enregistrer différents types de société en Angleterre. Le processus varie en fonction du type d’entreprise que vous souhaitez créer. Le processus d’enregistrement le plus simple consiste à ouvrir son entreprise en tant que société individuelle. Dans ce cas, vous n’avez besoin que d’un numéro d’assurance sociale ensuite vous devez vous enregistrer auprès des autorités fiscales en tant qu’indépendant. Le processus de création d’une société à responsabilité limitée au Royaume-Uni nécessite un peu plus de temps. Vous devez, sélectionnez un nom et configurez une adresse au Royaume-Uni pour la société, enregistrez votre entreprise avec Companies House, fournir une preuve d’identité pour au moins un administrateur et au moins un actionnaire, et enfin configurez votre entreprise pour l’impôt sur les sociétés.

Les documents que vous devrez fournir sont le statut de votre entreprise, un mémorandum d’association, l’état du capital actuel de votre entreprise et la classification standard de l’industrie. Avoir un statut de partenariats pour votre entreprise signifie effectivement que vous dirigez une entreprise en tant qu’individu, mais que vous partagez la responsabilité de l’entreprise avec tous les partenaires nommés. Pour enregistrer ce type de société au Royaume Uni, vous devez commencer par vous inscrire auprès des autorités fiscales en tant qu’indépendant. Vous pouvez ensuite gérer l’entreprise tout en étant taxé à titre individuel, avec un accord conclu entre les partenaires sur le partage des bénéfices. L’enregistrement de votre société au Royaume-Uni auprès de Companies House peut s’effectuer en ligne et ne prend généralement que 24 heures. Si vous vous enregistrez en ligne, cela ne coûte que 12 £. Alternativement, il existe des itinéraires d’enregistrement postal (à un prix majoré) et un service du même genre pour lequel vous payez une prime.

 

Obligations légales et responsabilités

Une fois que vous avez enregistré votre entreprise, vous devez également vous inscrire à l’impôt sur les sociétés dans les trois mois suivant le début des opérations. Une société offshore en Angleterre sera taxée de la même façon. Les comptes de votre entreprise peuvent également être mis en ligne une fois que vous êtes opérationnel. Vous devez également vous inscrire si vous commencez à employer des personnes. Cela peut prendre jusqu’à deux semaines et doit être effectué avant de payer votre employé pour la première fois. Le guide du gouvernement britannique sur la manière de s’inscrire en tant qu’employeur est très utile dans ce processus.

À partir de là, vous pouvez également inscrire vos employés facilement en ligne. Dès que vous commencez à employer des personnes dans votre société à Londres par exemple, vous devez souscrire à une assurance responsabilité civile de l’employeur. En outre, en tant qu’employeur, vous avez le devoir de payer plus que le salaire minimum, de préparer un contrat de travail et de vérifier le droit légal de chacun à vivre et travailler au Royaume-Uni. Une liste complète des responsabilités des employeurs est disponible sur le site Web du gouvernement.