À l’heure actuelle, les foyers qui veulent changer leur vieille chaudière au gaz ou au fioul pour un outil plus efficace, peuvent tirer avantage de la « prime à la casse chaudière ». Il s’agit d’un soutient visant à pousser les Français à choisir un type de chaudière plus économe mais moins polluante compte tenu de l’augmentation du tarif du pétrole. La prime à la casse va aussi permettre de remplacer le parc de chaudière sur le secteur.

Les conditions de ressources et les méthodes à suivre

Pour les conditions de ressources, il faut savoir que les foyers possédant une vieille chaudière pas moins de 15 ans sont les seuls à tirer avantage de la prime à la casse chaudière pour le changement de chaudière. Cette prime est assignée par les premiers acteurs du fioul en France.

Au contraire, depuis l’année dernière, les ménages à revenu modeste et très modéré peuvent aussi bénéficier d’une « prime de chaudière » pour le remplacement de chaudière ancienne.
Quant aux démarches à suivre, il est possible de tirer parti d’une prime à la casse. Les solliciteurs sont libres d’enregistrer leur requête en ligne sur le site de l’Aidee. Durant l’inscription, les demandeurs sont tenus d’attester que les tâches vont être effectuées par un expert labélisé RGE. De plus, la chaudière récente est censée être choisie parmi les diverses références affichées sur le site de l’Aidee.

Par ailleurs, vous avez le droit de savoir qu’il existe une offre de coup de pouce chauffage. Si vous voulez solliciter plus d’information sur l’intérêt de cette offre, veuillez visiter le site www.machaudieregratuite.fr.

Combien coûte la prime à la casse chaudière ?

Le coût de la prime à la casse chaudière change selon le type d’appareil que vous pensez avoir. Pour le renouvellement d’une chaudière passée de 15 ans par une chaudière haute performance au fioul, cette prime est d’environ 250 euros. Au contraire, si vous fixez votre choix sur une chaudière à une température basse au gaz ou au fioul, vous gagnez une prime pas moins de 100 euros.

Quant à « la prime chaudière » les appuis sont susceptibles de toucher les sommes approximativement de 3000 euros pour les foyers modestes et à peu près 2000 euros pour les foyers très modestes.

En ce qui concerne la chaudière à 1 euro, les offres de cette dernière n’a aucune différence avec les offres de chaudières gratuites comme l’opération présentées par Ma Chaudière Gratuite. Le fait de requérir 1 euro à l’acquéreur de l’appareil a un impact uniquement symbolique.

Pour être sûr qu’une proposition de chaudière un euro ou zéro euro est une chaudière de qualité et mise en place selon les règles, il vaut mieux être certain que le technicien chargé de l’installer soit qualifié RGE. Lors de l’installation de chaudière à granule de bois, le spécialiste est tenu, pour cette raison, d’être propriétaire d’une qualification RGE Qualibois eau.

Pour information, il est possible de limiter vos factures de chauffage et diminuer le coût d’achat de la chaudière en optant pour des chaudières à granulés.

Quelle chaudière acheter ?

Pour profiter de la prime à la casse. Il importer d’opter pour un modèle plus performant et plus économique que votre appareil vétuste. Pour y parvenir, il est conseillé de fixer votre choix sur une chaudière au bois de classe 5, une chaudière à condensation ou une chaudière au fioul ou au gaz à performance élevée.

En ce qui concerne la « prime chaudière » qui est assignée aux ménages à revenu modéré et très modeste, les solliciteurs doivent renouveler leurs anciennes chaudières au fioul par une chaudière polycombustible importante comme une chaudière à granulés.