Souvent, les sociétés de sondage sont associées avec les échéances électorales ou les enquêtes sur les projets de réforme. Pourtant, l’aspect politique ne représente que l’une des nombreuses facettes de cette activité. Dans le volet commercial, on a recours aux sondages pour documenter une étude de marché, quantifier un degré de satisfaction ou avoir une idée sur l’environnement professionnel. Ainsi, la plupart du temps, le rôle d’un institut de sondage constitue un élément déterminant pour prendre des décisions appropriées et réalistes au moment opportun.

Le rôle politique des sociétés de sondage

Ce rôle apparaît clairement pendant les périodes électorales, lorsqu’il s’agit de mesurer l’opinion publique pour prédire les résultats des élections en utilisant des outils scientifiques. Dans ce contexte, le rôle des sociétés de sondage est strictement réglementé (loi 77-808 de 1977 telle qu’amendée, notamment en 2016), comme par exemple ne pas publier les résultats d’un sondage la veille et le jour du scrutin en cas d’élection générale ou d’un référendum. Au-delà des chiffres, les sondages rémunérés peuvent aussi servir à orienter l’opinion publique selon les lectures et les interprétations qui en sont faites. Pour encadrer le rôle des instituts, le législateur a mis en place une commission chargée notamment de proposer des règles en matière de qualité et d’objectivité et de vérifier que les dispositions légales ont été appliquées. Il suffit de visiter ba-click.com pour approfondir cette question et avoir un aperçu sur les principaux instituts de sondage français.

L’accompagnement des entreprises

Dans le secteur économique, les sociétés de sondage proposent un large éventail de prestations. Elles agissent notamment pour mener des enquêtes afin de fournir aux entreprises des éléments qui les aideront à se développer et se démarquer de la concurrence. Par exemple, l’institut va communiquer au chef d’entreprise des données qui l’aideront à préciser les tendances du marché avant de lancer la production d’un nouveau produit. La société de sondage peut aussi intervenir pour recueillir les avis du public sur des questions stratégiques. Avant de créer sa société, un entrepreneur pourra commander un sondage rémunéré pour réaliser une étude de marché, et asseoir son plan d’affaires sur des bases solides afin d’améliorer ses chances de trouver un bon financement. Les sondages peuvent aussi faciliter l’évaluation d’un produit qui est déjà en vente, l’optimisation de l’offre et de la stratégie commerciale ou la mesure de la notoriété d’une entreprise et la définition des actions visant à la renforcer auprès du public.

La connaissance de l’environnement de travail

Les sociétés de sondage jouent un rôle décisif pour approfondir la connaissance de l’environnement de travail et identifier avec précision les composantes d’un plan d’action adéquat. Les résultats du sondage donneront une bonne idée sur l’état d’esprit des employés et le degré de leur satisfaction. Quelle sera leur réaction par exemple en cas de passage d’un espace de travail classique avec des bureaux privatifs à un espace ouvert caractérisé par l’absence de cloisonnement ? Faut-il évoluer vers le nomadisme ou le télétravail ? Un sondage rémunéré peut aussi porter sur le climat de travail, la communication ou la mobilité dans l’entreprise. Ce sont des problématiques sur lesquelles les enquêtes peuvent apporter des éléments pertinents afin de mettre au point une stratégie cohérente, qui sera donc acceptée plus facilement par le personnel. Celui-ci va réagir positivement et redoubler d’efforts pour améliorer la productivité et la croissance de l’entreprise.

L’organisation des espaces urbains

Les sondages interviennent aussi pour légitimer les décisions en matière d’espaces urbains. Les instituts utilisent les comptages de circulation, applicables dans différents contextes. Ainsi, les données recueillies lors de sondages rémunérés contribueront à gérer la circulation et trouver des solutions aux problèmes de stationnement. Cela a abouti par exemple à transformer le paysage urbain en séparant les modes de transport et en réservant des espaces à des modes particuliers. Certains comptages ont servi aussi à justifier des travaux publics ou à engager des actions ponctuelles, comme l’interdiction de la circulation dans une rue pendant un créneau horaire donné, pour éviter les embouteillages. Actuellement, les études de comptage contribuent à obtenir une planification plus précise et mettre en place des politiques appropriées en matière d’aménagement urbain. Qu’ils soient rémunérés ou non, les sondages se sont imposés dans la vie moderne et font désormais partie du paysage quotidien.