Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un véhicule de collection, il vous faut disposer de quelques informations essentielles. Il en est ainsi du fait que le véhicule en question doit être assuré par une compagnie d’assurance avant qu’il ne soit opérationnel, autrement dit, avant que vous vous mettiez à le conduire sur la voie publique. Seulement, il est à savoir que ces voitures de collection, comme elles ne sont pas neuves pourraient présenter plus de risques donc il faut bien choisir le type d’assurance y afférent. Reste à savoir comment choisir l’assurance voiture de collection adaptée à vos attentes et vos aspirations en matière de couverture et de garantie.

Choisir son assurance véhicule de collection

Une voiture de collection est plus délicate que les autres catégories de voitures. Raison principale pour laquelle il faudrait songer à une assurance collection correspondant. En effet, avant de pouvoir conduire sa voiture de collection, le propriétaire est dans l’obligation de souscrire une assurance. L’objectif principal serait de trouver une formule ou bien une offre compétitive à un prix avantageux. Pour ce faire, il faudrait alors comparer les offres de plusieurs assureurs. Vous pouvez également opter pour une option bien plus facile qui consiste à recourir au comparateur d’assurances auto collection en ligne. Ce qui va supprimer les déplacements physiques ou encore le jonglage des différents sites web. D’autant plus que cela vous offre le privilège d’avoir une réponse en seulement quelque temps. En d’autres termes, cette solution va permettre de trouver l’assurance véhicule collection adaptée. Pour plus d’information sur le sujet, n’hésite pas à cliquer sur www.mascotte-assurances.fr.

Quelle formule convient à une voiture de collection ?

Pour ce qui est de ce type particulier de véhicule, il est à savoir que le propriétaire n’est pas obligé de souscrire une assurance vehicule de collection. En effet, il peut très bien choisir une assurance classique et non spécifique. Les voitures de collection peuvent en réalité être couvertes sous les assurances des véhicules classiques. On fait ici référence à l’assurance tout risque qui offre notamment la meilleure protection qui soit. Puisque celle-ci est complète, elle propose une garantie, ainsi qu’une couverture beaucoup plus étendue et couvre les souscripteurs même dans les situations les plus exceptionnelles. Des garanties supplémentaires à part le vol, les incendies, l’usure d’équipement ou encore la dégradation, qui sont les plus courants, peuvent être incluses par l’assurance tout risque. Seulement, le propriétaire aura à sélectionner la couverture suffisante, car en cas de sinistre, il est clair que le véhicule de collection a une valeur nettement plus élevée que de simples voitures d’occasion traditionnelles. Certains propriétaires choisissent même de souscrire à une assurance voiture collection intermédiaire afin de bénéficier de garanties supplémentaires. Ceci permet aussi de bénéficier de la responsabilité d’un tiers, ce qui serait plus rassurant. Il peut être choisi solidairement avec l’assurance tout risque ou seul. Certes, tout dépend du souscripteur et de l’assurance auto collection ou aussi l’assurance moto de collection souhaitée. Une option d’assurance intermédiaire serait également possible, mais cette dernière ne propose qu’une protection obligatoire minimum. Dans ce cas, seuls les dommages causés aux tierces personnes et subis par le souscripteur de l’assurance collection sont couverts. Il agirait alors uniquement sur la responsabilité civile.

Les conditions exigées pour une assurance véhicule de collection

Pour pouvoir entrer dans les détails, il serait essentiel de savoir que la spécificité du véhicule de collection se trouve dans son type, sa valeur, sa fréquence d’utilisation et notamment son kilométrage. Ces données, rajoutées à son âge, vont lui attribuer son identité. Son âge, ou plutôt son ancienneté va être certifié par un certificat d’immatriculation s’il dépasse trente ans, ce qui va lui attribuer le statut d’auto de collection. Cette valeur inestimable qu’on attribue à ces vieilles voitures va lui donner encore plus de légitimité lors de la souscription d’une assurance véhicule collection. Seulement, pour ce faire, il faut respecter plusieurs conditions. En effet, l’assureur a tout à fait le droit d’engager un expert qui va déterminer la spécificité de la voiture étant donné que chacun pourrait avoir sa définition en ce qui concerne une voiture de collection. Après l’avoir attesté, il pourrait également exiger un kilométrage seuil pour conditionner l’assurance auto de collection. De ce fait, le propriétaire doit disposer d’un autre véhicule pour ses trajets habituels. À vrai dire, l’usage de la voiture de collection ne devra se faire qu’occasionnellement. Il doit aussi être titulaire d’un permis automobile et être âgé d’au moins 21 ans au moment de la souscription. Par ailleurs, l’une des conditions essentielles serait aussi que le propriétaire conducteur n’ait pas subi des accidents routiers dans les deux ans précédant la souscription à une assurance voiture de collection.

Les avantages d’une meilleure assurance voiture collection

Le premier avantage serait de disposer d’une meilleure prise en charge en cas d’accident. Le fait est que le véhicule est sans égal et doit, à cet effet, être protégé au maximum. Certaines compagnies d’assurances proposent une protection qui s’étend sur une offre plus large pouvant aller jusqu’à la dégradation du véhicule. Ce qui est profitable pour la seule raison que la voiture s’use au fil du temps et a besoin d’un entretien considérable et délicat, vu sa valeur et aussi son ancienneté. Le vol serait aussi inclus dans l’assurance. Vous ne risquerez alors rien, même dans les cas extrêmes qui ne seront pas assurés par d’autres types d’assurances. La garantie serait optimale, peu importe le cas qui se présente, qu’il s’agit d’un sinistre, d’un accident, ou encore d’un préjudice occasionné par une tierce personne, etc. Bref, vous serez toujours couverts et vous bénéficierez en retour d’une contrepartie monétaire correspondant au montant inscrit dans le contrat, ainsi qu’à la somme versée périodiquement pour l’occasion. Une fois que le sinistre se présente, vous serez serein, vu que l’assurance vous dédommagera en entier ou en partie. Par ailleurs, une fois que vous décidez de vendre le véhicule, votre assurance prendra fin. Plus précisément, celle-ci prendra fin une fois le contrat de vente sera signé par les deux parties. Il est à savoir que l’assurance ne concerne pas uniquement les voitures. Il existe également les assurances moto de collection en parallèle aux assurances auto de collection qui concernent plutôt les véhicules motocycles de collection.