Avez-vous déménagé dans un logement que vous venez d’acheter ou louer ? Vous avez bien raison de penser en premier lieu à l’assurance
habitation
adaptée à vos besoins et à votre profil. C’est la meilleure façon d’assurer la sécurité de votre famille, de votre maison et de vos biens en cas de sinistres. Mais, la souscription à une assurance habitation en ligne n’est pas un acte anodin. Pour réussir à choisir la meilleure offre parmi ces multitudes de choix, il faut savoir décoder chaque proposition. Ces conseils vous aideront à y voir plus clair.

Le coût de votre assurance habitation : un critère essentiel à prendre en compte

Le coût de votre assurance doit être au cœur de vos préoccupations lors du choix de votre contrat en ligne. Quelle prime d’assurance un assureur exige-t-il ? Y-a-t-il des frais de souscription et de versement des primes ? Posez-vous les bonnes questions pour faire un maximum d’économies, sans pour autant négliger votre sécurité. Et surtout, n’hésitez pas à comparer les différentes propositions disponibles. Ne vous laissez pas séduire par une formule relativement attrayante financièrement parlant. Son niveau de couverture pourrait être léger ou encore l’assureur inclut dans le contrat des conditions d’indemnisation strictes et une couverture limitée. Si un sinistre survient, une formule économique pourra vous coûter plus cher qu’une offre à la prime d’assurance plus coûteuse qui propose des garanties plus étendues. Il est dans ce cas conseillé d’opter pour un contrat d’assurance locative proposant un parfait équilibre entre prime d’assurance et degré de protection. En général, les assureurs déterminent le montant de votre cotisation en fonction de la superficie et de la nature du logement, sa situation géographique et la valeur des biens à assurer. Sachez qu’en général, plus les garanties sont étendues, plus vous payez plus de prime d’assurance. Mais en contrepartie, vous bénéficiez des modalités d’indemnisation avantageuses. Les franchises sont, par ailleurs, moins nombreuses. Dans tous les cas, ne manquez pas de demander un devis assurance habitation.

Un contrat standard ou à la carte ?

La souscription à une assurance maison n’est pas obligatoire. Mais, elle est vivement recommandée que vous soyez propriétaire ou locataire, d’autant plus que vous aurez la possibilité de choisir votre contrat selon vos besoins et votre profil. Vous pourrez vous contenter d’une assurance habitation locataire qui propose une garantie de base comme la responsabilité civile. Il est également possible de choisir un contrat multirisque habitation standard qui prend en charge d’autres sinistres tels que l’incendie, le dégât des eaux, le bris de glace, le vol, le vandalisme ou la catastrophe naturelle. Mais, si vous avez des besoins spécifiques, une assurance à la carte est faite pour vous. Certains assureurs poussent la barre plus loin en proposant des garanties pour vos équipements écologiques, pour les biens que vous prêtez ou pour votre vélo à assistance électrique. Vous pourrez même profiter des garanties sur vos biens extérieurs comme les canalisations extérieures, la piscine ou le jardin, ou sur vos biens nomades multimédias, sur vos matériels de sport, de loisirs ou de musique. Pour prendre la bonne décision sur les garanties nécessaires, prenez en compte votre mode de vie, le danger auquel votre habitation s’expose, le type de votre logement, son statut, sa superficie, sa localisation, le nombre de pièces et surtout votre profil (locataire, propriétaire occupant ou non occupant).

Attention aux plafonds d’indemnisation, aux franchises et aux exclusions

En plus de l’assurance habitation prix, d’autres points essentiels sont également à examiner à la loupe lors du choix de votre assurance maison. C’est le cas des plafonds d’indemnisation qui déterminent le montant maximum dont vous bénéficiez en cas de sinistre. Assurez-vous que ceux-ci correspondent à la valeur des biens assurés et à la prime d’assurance que vous payez. Vérifiez bien également les franchises qui désignent les sommes à votre charge lors d’éventuels sinistres. Si celles-ci sont élevées, n’acceptez pas de payer une cotisation importante.  Enfin, sachez que tout contrat d’assurance habitation en ligne stipule une clause d’exclusions. Ce volet présente les cas que l’assureur ne garantit pas. Lisez attentivement son contenu avant de prendre une décision. Plus les exclusions sont nombreuses, moins votre contrat est intéressant. Ce dernier  vous propose une couverture limitée quand un sinistre survient. L’assureur ne couvre pas, par exemple, les dépendances, la cave, l’abri de jardin ou certains dommages.