Sur les 10 dernières années, la croissance économique de la part des seniors suit le rythme annuel de 1.8 % contre 0.3 % par an sur les 20 dernières années. Comment soutenir ce rythme afin que dans le futur le silver économie constituera un levier de l’économie en France ?

L’économie des seniors ou silver économie : c’est quoi exactement ?

 Il s’agit d’un ensemble d’activités économiques pour les personnes âgées. En économie, ce terme est fondé sur la pluralité de marchés destinés pour les personnes âgées. Le silver économie résulte de l’accroissement de l’espérance de vie ; son développement est inhérent au phénomène démographique tel que le Papy Boom. Sachez que le Papy Boom désigne le nombre de départs à la retraite. Celle-ci doit avoir lieu entre l’année 2006 et 2025. Sachez que le gouvernement français veut aider à développer cette nouvelle filière baptisée silver économie. Celle-ci constitue un levier pour la croissance économique du pays. Pour l’économie en France, l’ensemble des activités liées aux personnes âgées sera de grandes porteuses de croissance et d’emploi dans les prochaines années.

Création d’emplois de 300.000 emplois d’ici 2020.

L’on parle en particulier des services destinés à la personne pour lesquels le silver économie pourrait contribuer à créer 300 000 emplois d’ici 2020. De plus, cette nouvelle filière veut aussi jouer son rôle majeur pour la création d’une labellisation des technologies pour l’autonomie. Ce label aide ses utilisateurs, c’est-à-dire les seniors en perte d’autonomie ou en situation de dépendance. À ce propos, il est à noter que l’assistance aux personnes constitue l’axe stratégique du Plan France robots initiatives. Ce plan a pour objectif de faire de la France parmi les 5 pays les plus innovants en robotique. En fait, les seniors sont motivés pour être les principaux moteurs de la consommation. Dans l’économie en France, ce sont les plus de 50 ans qui dépensent le plus pour équiper leurs maisons ou pour acheter les voitures…

Les seniors : acteurs de la croissance économique. 

Cette nouvelle filière favorise le développement de nombreux domaines tels que les loisirs, les équipements… Elle encourage et donne une chance aux seniors pour qu’ils soient les acteurs de la croissance économique. Il reste au gouvernement de prévenir les freins à l’émergence de cette nouvelle filière comme l’insuffisance du nombre de PME dans le secteur des technologies pour l’autonomie ou le manque de communication sur les produits et services.