En plus de donner du goût à votre gâteau, le glaçage assure son aspect décoratif. Il existe plusieurs techniques de glaçage. Selon le type de pâtisserie que vous réalisez, il convient de choisir le bon nappage. Pour vous aider à créer un joli gâteau, découvrez les différentes étapes de glaçage.

Le glaçage royal, un grand classique de la pâtisserie

Le glaçage royal est une technique classique et fréquemment appliquée en pâtisserie. Pour la réaliser, vous aurez besoin de blanc d’œuf et de sucre glace. À ces ingrédients, vous pouvez ajouter du jus de citron et de l’arôme alimentaire. Ce nappage blanc donnera une texture croquante à votre pâtisserie. Il est idéal pour la décoration de cookies et d’entremets. Plusieurs personnes l’utilisent aussi pour la décoration de religieuses, de donuts et d’éclairs. Le glaçage royal est également un nappage parfait pour les mille-feuilles.

Cette technique de glaçage est une bonne option si vous voulez quelque chose de très sucré. Selon vos préférences, vous pouvez adapter la quantité de sucre à vos envies pour réaliser des desserts savoureux. Pour procéder au glaçage, il suffit de délayer le sucre glace avec le blanc d’œuf. Il convient ensuite d’étaler la formule sur la pâtisserie refroidie. La pâte à glacer est une alternative au glaçage royal si vous voulez avoir une préparation à la fois croquante et au goût de cacao. Ce nappage est un vrai délice. Entrez sur http://www.regalglace.fr/ pour trouver d’autres astuces.

Le glaçage miroir, pour un aspect brillant

Le glaçage miroir est la technique qu’il vous faut pour réaliser des gâteaux brillants. Pour la préparer, vous aurez besoin d’eau, de sucre et de gélatine. Pour personnaliser votre création, vous pouvez ajouter de l’arôme et du colorant. À l’opposé du nappage royal, ce glaçage ne donnera pas une texture croquante à votre recette. Il est idéal pour les tartes, les entremets et les bavarois.

Pour préparer le glaçage miroir, placez la gélatine dans un bol rempli d’eau froide. Entre temps, portez à ébullition l’eau et le sucre. Ensuite, hors du feu, ajoutez le mélange à la gélatine essorée. Pour obtenir une texture bien homogène, mixez le tout dans un mixeur plongeant, puis placez le glaçage gâteau au réfrigérateur pendant 2 heures. Ce nappage s’utilise à chaud. Ainsi, avant de l’étaler sur votre gâteau, réchauffez-le à 37 °C.

Le glaçage au beurre, une recette classique et délicieuse

Le glaçage au beurre autrement appelé glaçage à l’américaine est une alternative aux 2 techniques précédentes. Ses ingrédients principaux sont le beurre et le sucre glace. Comme les autres recettes, ce nappage peut comprendre de l’arôme et du colorant alimentaire. Il est idéal pour les cupcakes, les gâteaux de fêtes et les bûches de Noël. Quoi de plus irrésistibles qu’une pâtisserie XXL nappée de fleurs de nappage au beurre ? Mais comment faire un glaçage au beurre ? Pour la réalisation, fouettez le beurre jusqu’à obtenir une texture blanche, puis ajoutez petit à petit le sucre. Ensuite, versez un peu de liquide (jus de citron, lait…). Ça y est ! Votre glaçage est prêt à être utilisé. Il vous suffit de le placer au frais avant de décorer votre pâtisserie.