La finance recouvre les différentes institutions et mécanismes apportant les capitaux indispensables à l’économie. Le rôle de la finance est l’affectation des ressources d’épargne aux usages productifs. Il est à noter que ces ressources se limitent à un seul pays. D’où, l’importance capitale du rôle qu’elle joue. La finance touche de nombreux domaines.

Quelle définition donner à la finance ?

La finance est définie comme étant l’articulation du monde capitaliste. Grâce à la finance, les dirigeants peuvent s’assurer de la création de valeur via les décisions prises. Ce qui va créer de la richesse. Conséquemment, la finance permet aux individus de parvenir à un meilleur niveau de vie. L’économie d’aujourd’hui se caractérise par des choix libres. Les gens et les organisations ont le pouvoir de décider. Ainsi, il leur est possible d’optimiser les choix faits. La finance a un rôle capital dans la prise de décision. Il est envisageable de tâter son efficience par rapport à l’atteinte d’objectifs collectifs et individuels. D’autres informations sont disponibles ici.

Les domaines concernés par la finance

Ainsi qu’il a été précisé, la finance vise à l’accroissement des richesses au sein d’une entreprise ou d’une organisation. En somme, les agents économiques quels qu’ils soient peuvent avoir recourt aux dispositifs présentés par la finance. Cela concerne alors les particuliers, leurs emprunts et leurs placements. Il en est de même des entreprises qui visent l’obtention de capitaux en plus de la gestion de trésorerie. L’Etat est également touché par la finance. Dans cette optique, le but est de garantir un équilibre parfait entre les recettes et les dépenses. Du côté des institutions financières, la finance est recourue pour assurer l’ajustement entre les emplois et les ressources. Les intermédiaires financiers y trouvent également leur compte étant donné qu’ils ont pour vocation d’optimiser le rapprochement entre la demande et l’offre de produits financiers.

D’autres intermédiaires financiers rendant des services à la clientèle sont également inclus dans le secteur de la finance. Ce sont notamment les conseillers financiers prodiguant des conseils en gestion de fortune et en patrimoine. A cela s’ajoutent la banque, les organismes de crédits pour entreprises et particuliers et les caisses de retraites. Il ne faut pas oublier de tenir compte des marchés organisés où les échanges d’actifs financiers ont lieu.

Finance : quels sont les rôles des marchés ?

Le financement direct via les marchés est possible et ce mécanisme est communément connu comme étant la finance de marché. Cela permet également de se couvrir, d’opérer des placements ou d’user d’outils financiers à l’instar des options. Ce recours aux marchés est assez banal en Europe continentale. Cela comprend deux marchés dont celui des actions et celui des taux d’intérêt. Le premier est connu du public tandis que le second est considéré comme étant le marché le plus important qui soit. Ce dernier type de marché se subdivise encore marché obligataire et marché monétaire. Il y lieu de citer un autre marché extrêmement florissant à ce jour qui est le Forex ou marché des changes. Il ne faut pas oublier le marché des produits et des matières premières.

La finance dans la mondialisation

Avec les monnaies qui sont actuellement de plus en plus convertibles et les échanges divers, la finance s’étend au niveau international. Les produits financiers apparaissent en plus des opérateurs irréguliers qui agissent depuis les paradis fiscaux. Ce qui a contribué aux diverses crises paralysant l’économie mondiale actuelle. De ce fait, des régulations ont été mises en place.

Le système financier est maintenant étendu au niveau international. Il est retrouvé dans de nombreux pays via les flux qui circulent. Cependant, des restrictions locales sont à observer. Ce système amalgame des acteurs qui sont liés entre eux grâce à un réseau de communication. L’ensemble forme des marchés qui cherchent à établir l’équilibre entre la demande et l’offre au sein d’un actif financier donné. Le fait de confronter les ordres aux acteurs qui détiennent des moyens financiers et monétaires permet justement d’obtenir cet équilibre tant recherché.

Du côté des institutions financières, ce système est composé des banques supranationales, la sécurité sociale, les caisses de prévoyance, le trésor public ainsi que les compagnies d’assurances. Le système financier international pour sa part est formé par les marchés financiers qui se superposent.

En entreprise, la finance est également le secteur qui a pour but d’aider les dirigeants à prendre de meilleures décisions. Elle contribue également à chercher une politique d’investissement qui soit fiable. L’objectif de la finance dans ce cas est celle d’augmenter les bénéfices de l’entreprise. Il est à noter que les risques financiers découlent souvent de décisions prises en urgence. Les finances conduisent à une meilleure réflexion. La direction financière qui gère les finances de l’entreprise dispose d’un budget prévisionnel et de tableaux de bord pour une meilleure vision d’ensemble. Ils contribuent à la mise en place d’un business plan pour prouver la rentabilité des projets entrepris. Cependant, pour une gestion optimale des ressources en entreprise, il convient de disposer d’un Master II.