Religieux de la congrégation catholique « La Compagnie de Jésus », les jésuites sont des gardiens de la foi chrétienne. Leurs domaines d’action ne se limitent toutefois pas au spirituel. Ils veillent également à aider son prochain, notamment à travers l’enseignement et l’éducation.

Des clercs voués à la foi chrétienne et au Pape

Les jésuites sont des religieux ou clercs de la congrégation de la compagnie de jésus. Cet ordre religieux a été créé en 1539 par des grands noms du catholicisme dont l’illustre Saint-Ignace de Loyola. La congrégation a été dissoute vers la fin du XVIIIe siècle pour être rétablie au début du XIXe siècle. Mais qu’est ce qu’un jesuite ? – C’est tout d’abord un religieux ayant discerné l’existence d’une vocation ou appel divin dans sa vie et qui accepte de prononcer des vœux d’obéissance, de chasteté et aussi de pauvreté. En complément, chaque jésuite prononce des vœux d’obéissance à l’ensemble des règles de la congrégation à laquelle il appartient et également à l’autorité du Pape, notamment en ce qui concerne l’assignation par sa Sainteté le Pape de missions religieuses et humanitaires. Par ailleurs, chaque jésuite entretien la foi catholique au sein de l’ordre et surtout dans la société.  Pour en savoir plus sur l’origine et les objectifs de la congrégation des jésuites, visitez le site www.educationjesuite.info.

Les intellectuels de l’Eglise

La vocation religieuse en elle-même ne suffit pas pour être jésuite. En réalité, l’individu qui souhaite intégrer la compagnie de jésus voit sa vocation religieuse mise à l’épreuve à plusieurs reprises. Les épreuves sont notamment dans le cadre des formations à suivre pour devenir jésuite. Selon ce qui est indiqué dans le document de formation des jésuites dénommé « Ratio Studiorum », la durée de formation pour devenir jésuite est de 15 ans. Au cours de cette longue formation, les clercs approfondissent des domaines de connaissance comme la théologie, les sciences, l’art, la philosophie, les mathématiques… Voilà d’ailleurs pourquoi les jésuites sont considérés comme les intellectuels de l’Eglise. L’apprentissage dés Saintes écritures et l’évangélisation tiennent également un rôle majeur dans cette longue formation pour devenir jésuite.

Tout pour une meilleure éducation de la jeunesse

Les jésuites ne se focalisent pas uniquement sur les choses de la foi. Autrement dit, ils ne s’intéressent pas uniquement au spirituel. Ils font preuve d’un grand altruisme et rendent un grand service à leurs concitoyens en prêchant la bonne parole, en s’engageant comme missionnaire de Dieu dans des contrées lointaines… Ce souci des jésuites d’aider leurs semblables transparaît surtout dans la décision de la congrégation la compagnie de jésus de créer et développer des établissements scolaires jésuites un peu partout dans le monde. Dans ces établissements, les élèves et étudiants se forment à des disciplines dont les sciences, la philosophie, la littérature et l’histoire… L’entretien de la foi chrétienne et l’apprentissage des Saintes écritures ont aussi leur importance dans le système éducatif jésuite. En clair, les jésuites ne forment pas les jeunes gens uniquement pour être intellectuels et savants, mais aussi pour être des bons disciples du Christ et pour avoir une foi chrétienne solide et pérenne.