En général, les pigeons sont considérés comme étant indésirables avec leurs roucoulements incessants et les saletés qu’ils peuvent produire. En outre, ces volatiles sont également propagateurs de maladies telles que les infections fongiques, les infections virales et autres allergies. De ce fait, il s’avère parfois nécessaire de les éloigner en usant de tous les moyens possibles.

Les techniques de base pour se débarrasser des pigeons

Étant donné que le nombre de pigeons ne cesse de s’accroître, ils sont de nos jours considérés comme trop envahissants s’ils font partie de l’environnement urbain. Pour y remédier, les techniques de base restent les mêmes. Entre autres, il faut éviter de leur donner de la nourriture que ce soit de façon directe ou indirecte. Pour ce faire, il convient de ne pas semer des graines de gazon chez vous si celles-ci ne germent pas. Dans les jardins publics, veillez à disposer diverses pancartes qui interdisent aux promeneurs de nourrir les pigeons. Connus pour leur excellente mémoire, ces volatiles reviendront à l’endroit où ils ont été nourris. De plus, cette pratique est sanctionnée par la loi dans tout lieu public. Outre la nourriture, il est important de faire en sorte que ces oiseaux ne se sentent pas à l’aise. Aux pieds de vos arbustes, installez des pots à l’envers et enfoncez des pics ou de bâtonnets dans le sol. Par exemple, vous pouvez utiliser les pics à brochette en bois pour hérisser le sol. Ce procédé s’avère particulièrement nécessaire au printemps, saison où les pigeons nidifient. Afin de protéger votre jardin et vos arbres fruitiers, vous pouvez également recourir à des filets anti-pigeons.

À part cela, vous pouvez leur faire peur à l’aide d’effaroucheurs assimilés à de simples bandelettes de ballons, d’aluminium ou de faux rapaces. Après, des pratiques plus révolutionnaires tel que le spray, l’appareil à ultra-sons, le gel et granulé répulsif sont de plus en plus sollicitées. D’autres méthodes sont également visibles sur www.sosnature.org.

Faire fuir les pigeons en les empêchant de se poser

Pour empêcher les pigeons de se poser, il existe de nombreuses techniques. Par exemple, vous pouvez opter pour des surfaces glissantes et inclinées comme de simples plaques de métal ou de plexiglas. Ainsi, vos rebords de fenêtres se transformeront en une véritable patinoire qui les découragera d’y rester. Tendus au-dessus du jardin ou de la cour, vous pouvez par ailleurs vous procurer des filets anti-pigeons. Certes peu esthétiques, ces dispositifs ne les laissent aucune prise pour s’installer et interdiront totalement leur accès.

D’autre part, il est également possible de les éloigner en mettant en place des pics anti-pigeons. Prenant la forme de pics ou de griffes en métal enfoncés dans une semelle ou des picots plastiques à coller, ces outils sont à poser sur les corniches, les surfaces murales, les bords de fenêtres, les gouttières, etc. À noter que le but de ces dispositifs consiste seulement à les empêcher de s’y installer et en aucun cas à les blesser. Enfin, plus adaptés aux petites surfaces, les fils anti-pigeons tendus avec un ressort et posés entre deux poteaux se fixent sur les corniches, les garde-corps et autres appuis de fenêtre. Bien plus esthétiques que les pics et filets, ces fils tendus sont toutefois plus coûteux.

Chasser les pigeons en les effrayant

Comme la plupart des oiseaux, les pigeons craignent les rapaces de la même manière qu’ils redoutent tout élément lumineux et mobile. De ce fait, vous pouvez placer divers types d’effaroucheurs pour les effrayer. Comme faux rapaces, posez des faux hiboux, faucons ou corbeaux. Dans le même registre, les ballons effaroucheurs similaires à des yeux rapaces sont aussi efficaces et assez simples à mettre en place. À défaut, de simples lamelles de papier alu, simples CD ou moulins à vent d’enfant produiront le même effet en se mouvant et en étincelant sous la lumière.

Se débarrasser des pigeons en les repoussant

Cette optique ne consiste plus à effrayer ou empêcher les pigeons de s’installer, mais plutôt de les repousser, parfois sur une distance assez longue. Parmi les méthodes pratiques, vous pouvez adopter l’électro-répulsion fixée au mur. Discrets et efficaces, ces appareils à ultrasons repoussent idéalement les pigeons. Pouvant protéger une zone jusqu’à 20 mètres de diamètre, ce dispositif est à poser à l’abri de la pluie et éloigne par la même occasion les chauves-souris. Pour empêcher que les pigeons ne s’y habituent, les sons diffusés à haute fréquence sont modulables pour que vous puissiez les modifier à votre guise. Pour faire en sorte que ces volatiles ne portent pas atteinte à la propreté de votre habitation, vous pouvez également pulvériser ou déposer les gels, sprays et granulés répulsifs dans toutes les surfaces à protéger des pigeons. Bien que ces dispositifs soient particulièrement simples à mettre en œuvre, leur effet demeure d’une durée limitée. Par conséquent, il convient de les renouveler régulièrement, d’autant que ces produits répulsifs craignent les intempéries. Avant de les utiliser, assurez-vous d’avoir bien pris en compte les modes d’utilisation affichés sur l’étiquette des produits, car ces derniers peuvent notamment provoquer des irritations au contact avec les muqueuses et la peau.