Le monde de l’entreprise et du management est un domaine très riche et diversifié, peu importe son activité et sa taille. C’est la raison pour laquelle, plusieurs personnes choisissent ce secteur. Le management offre de nombreux choix, que ce soit, dans la finance, la comptabilité ou le marketing, etc. qui lui offre encore une variété de sous-groupes. De ce fait, il a l’avantage d’avoir une grande demande sur le marché du travail, réduisant ainsi la possibilité de chômage. Pourtant, la gestion d’une entreprise n’est pas si facile que ça. Il faut fixer un objectif à atteindre, définir les méthodes et les moyens pour y arriver, et faire le suivi et le contrôle. Il faut aussi savoir prévoir les difficultés et les gérer, d’où la nécessité d’un bon manager. Il existe actuellement dans un organisme de formation des offres pour suivre une formation afin de devenir un manager et un manager coach. Quelles sont réellement les différences ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce qu’un manager ?

Le manager est le terme utilisé pour désigner un cadre dans une entreprise, c’est-à-dire celui qui a les compétences techniques et qui a le rôle d’encadrer un salarié, d’où le terme. C’est avant tout un employé qui appartient à la catégorie supérieure des salariés, et se trouve en haut de l’échelle si l’on se réfère à l’organigramme d’une entreprise. En d’autres termes, c’est le grand patron, le gérant, le dirigeant, le directeur de service, etc.  Il nécessite une compétence particulière en gestion d’entreprise, parce qu’il s’agit d’une fonction qui englobe beaucoup de responsabilités. Pourtant, on peut faire du management et ne pas être un manager, tout comme on peut devenir manager sans avoir eu de formation en management. Quoi qu’il en soit, si vous êtes arrivés à ce poste, c’est que l’entreprise repose sa confiance en vous, et vous pouvez toujours effectuer une formation que ce soit pour être manager ou manager coach.

Qu’est-ce qu’un manager coach ?

Comme on le constate, ce mot est obtenu par l’assemblage de deux mots, qui sont : manager et coach, ce qui allie supérieur hiérarchique et coaching. On peut le définir comme étant un nouveau statut du manager : avec les pratiques de coaching qui sont des nouvelles compétences. Le mot coach vient de « cocher » (conducteur d’une voiture à cheval), c’est-à-dire qu’il sert de guide en conduisant un groupe de personnes d’un endroit à un autre, tout en assurant leur sécurité. Dans le monde professionnel, cela fait une grande différence, ce qui permettra de qualifier une personne de bon manager, car un bon manager utilise le coaching. Cette technique (qui est surtout relative au sport) a été utilisée et introduite dans le monde de l’entreprise à la suite de plusieurs problèmes liés au burn-out, mais aussi pour aider les dirigeants à améliorer leurs compétences face à l’évolution exponentielle du monde de l’entreprise ; nécessitant un renouvellement continue des connaissances en termes de gestion.

Quelles sont leurs différences de rôles ?

Le manager a toujours été perçu, comme la personne qui donne des ordres, un tyran pour certaines personnes. Son rôle est d’assurer l’atteinte de l’objectif fixé par l’entreprise. Sa formation professionnelle est d’ailleurs basée sur la gestion d’information, l’entrepreneuriat, et l’art de la négociation. Il fait aussi office d’agent de liaison entre les collaborateurs et le PDG, tout en gérant et administrant les plans qu’il a fixés. En résumé, le manager se focalise surtout sur le processus : il organise, anticipe, contrôle et reporte, et endosse tout ce qui est de l’ordre décisionnel.

D’un autre côté, le manager coach est plutôt de l’ordre de ce qui concerne l’humain. Il utilise des approches psychologiques et comportementales pour gagner la confiance de son équipe, à l’aide d’une écoute et de son assistance au développement personnel de chacun. Il donne plus de convivialité et moins de stress, permettant aux collaborateurs d’améliorer leurs performances et d’optimiser leurs productivités en gagnant de l’assurance et de la confiance en soi. Il coordonne, dirige, motive et évalue ; et pour cela, il doit posséder plusieurs compétences. Il fait aussi office d’influenceur, et doit savoir jouer de son influence pour pouvoir réussir à changer des comportements.

Quel type de formation poursuivre pour être manager coach ?

Il est à noter que faire du coaching est différent de coach. Pour faire du coaching, il faut d’abord avoir une autorisation et un diplôme délivré par le répertoire national des certifications professionnelles. Mais la formation professionnelle pour devenir manager coach est un type de formation basé sur le coaching d’affaires. Il est destiné à tout manager hiérarchique avec un minimum une formation sur les fondamentaux du management. Il existe un programme de formation spécifique, comprenant plusieurs items, associés à des exercices et des buts spécifiques selon chaque sujet. Il permet de mieux comprendre la posture de coach, et d’acquérir tous les outils pour être un bon manager.