Au décès d’une personne qui vous est proche, il est de votre devoir de préparer ses funérailles. Pour ce faire, il y a de nombreuses formalités à respecter. Pour simplifier la tâche, vous pouvez passer par une société de pompes funèbres. Vous avez aussi la possibilité d’organiser les obsèques en ligne.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Lorsqu’un individu meurt, il faut avertir ses proches dans les plus brefs délais. Étant donné que les membres de la famille sont généralement éparpillés dans des villes différentes, vous devez leur annoncer la nouvelle via un appel téléphonique. Pour les personnes qui se trouvent à l’étranger, vous pouvez faire un appel vidéo via les réseaux sociaux ou leur envoyer un mail pour leur faire part des obsèques. Il est également possible d’utiliser cette méthode pour informer vos amis, vos collègues et votre entourage. Il y a aussi une autre solution : la publication d’un avis de décès dans le journal. Quel que soit le moyen que vous emploierez, l’essentiel est que tout le monde soit au courant de la nouvelle du décès du défunt.

Pour pouvoir obtenir la déclaration de décès provenant de la Mairie, il est capital de procéder à des démarches officielles. Sans ce document, vous ne pouvez pas procéder à l’organisation des obsèques. Même si vous avez prévu de les planifier en ligne, cette déclaration est indispensable. Pour l’avoir, il vous faut un certificat de décès (ou acte de décès) émis par un médecin. Il contient tous les renseignements relatifs à l’individu décédé. Vous aurez également besoin du livret de famille de ce dernier. Grâce aux différentes avancées technologiques, vous n’êtes pas obligé de quitter votre logement pour l’obtenir. D’après la loi, lorsqu’une personne meurt, il faut avertir les autorités dans les 24 heures qui suivent les décès. Pensez aussi à appeler une agence de pompes funèbres.

Comment organiser une cérémonie en ligne ?

Saviez-vous qu’il existe un délai légal pour organiser les funérailles du défunt ? Vous avez 6 jours (à compter du jour du décès) pour tout faire. Comme vous n’aurez probablement pas le temps pour tout planifier, il est préconisé de contacter une enseigne qui offre des services funéraires. Cet établissement reste le mieux placé pour vous venir en aide et tout terminer dans les délais impartis. Vous pouvez, par exemple, leur demander de vous aider à préparer la veillée mortuaire. En outre, la compagnie de pompe funebre vous propose ses services pour la mise en bière du corps ainsi que pour sa mise en cercueil. N’hésitez pas à faire appel à cette entreprise pour le transport du corps vers l’endroit où se déroulera la cérémonie funéraire.

Même si vous avez prévu d’organiser les obsèques en ligne, il y a certaines choses que vous ne pouvez pas confier à une pompe funèbres. On distingue notamment le choix de l’urne ou du cimetière, la date des funérailles, le type de cérémonie…

Quelles sont les obligations de la société funéraire

Depuis que l’arrêté du 23 août 2010 a été décrété, les prestations citées ci-après doivent être confiées à des pompes funèbres :

– Fournir un moyen de transport pour déplacer le corps du défunt depuis son domicile jusqu’à l’endroit où il sera mis en cercueil.

– Fournir un cercueil ayant une épaisseur de 22 mm (ou de 18 mm lors d’une crémation). Dans tous les cas, il doit être équipé d’une garniture étanche et de 4 poignées.

– Fournir une urne funéraire pour mettre les cendres après une incinération.

– Payer les taxes d’État ou taxes municipales.

Pour avoir plus d’informations sur ces précédents points, prenez rendez-vous avec une société de pompe funèbres ou renseignez-vous sur les sites et/ou les forums de discussions sur Internet.