Avec près de cinq millions de contrats souscrits chaque année, l’assurance vie compte parmi les placements préférés des Français. Outre le fait de profiter d’un régime fiscal avantageux, elle offre la possibilité à ses bénéficiaires de réaliser une grande diversité de projets : achat d’une résidence principale, préparation de sa succession, etc. Toutefois, devant la diversité des formules proposées, il n’est pas toujours évident de savoir laquelle est la mieux adaptée à ses besoins. Voici donc quelques conseils pour trouver la meilleure assurance vie.

Bien choisir sa compagnie d’assurances

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance vie, vous vous engagez dans le même temps auprès d’une compagnie d’assurances. Qu’il s’agisse d’un établissement bancaire ou de la filiale d’une mutuelle, l’organisme chargé de gérer votre assurance vie doit être sélectionné avec soin. Pour cela, vous pouvez recourir aux services d’un comparateur d’assurances en ligne. Dans tous les cas, privilégiez les compagnies qui ont une longue expérience et jouissent d’une bonne notoriété. Renseignez-vous également sur les options proposées par chaque assureur. Avec une assurance vie MIF par exemple, vous profitez d’un contrat souple, de démarches en ligne simplifiées, de frais très compétitifs ainsi que de deux modes de gestion (gestion libre ou gestion sous mandat).

Connaître les différents contrats d’assurance vie

En matière d’assurance vie, il n’existe pas une formule unique. En fonction de vos besoins, vous pouvez notamment souscrire :

  • Une assurance vie monosupport : aussi appelée contrat en euros, elle est constituée au moyen d’un fonds unique qui est libellé en euros. Quelle que soit la situation économique, elle procure une sécurité maximale à l’assuré. Son épargne est en effet placée sur un fonds à capital garanti.
  • Une assurance vie multisupports : elle représente la quasi totalité des contrats proposés par les compagnies d’assurances. L’assuré peut diversifier ses placements sur les marchés immobiliers ou financiers.
  • Une assurance vie « Vie-Génération » : ce type de contrat a vu le jour en 2013. Il s’agit d’un dispositif qui permet de bénéficier d’un abattement supplémentaire sur les droits de succession. En contrepartie, l’assuré est tenu d’investir dans le financement des ETI ainsi que des PME. Ce type de contrat s’adresse avant tout aux personnes dont la capacité de placement excède la centaine de milliers d’euros.

Derniers conseils pour trouver la meilleure assurance vie

Afin d’être certain que votre assurance vie soit conforme à vos attentes, vous devez également prendre en considération d’autres éléments parmi lesquels :

  • Les frais de gestion : privilégiez les contrats proposant des frais de gestion modérés (entre 0,5 et 1%) afin de rentabiliser votre placement. Notez que les frais sont négociables. Dans l’idéal, assurez-vous de l’absence de frais sur les versements, l’arbitrage entre supports ainsi que le rachat.
  • Les options proposées dans le contrat : investissement progressif, sécurisation progressive des placements ainsi que des plus-values, rééquilibrage automatique, etc.
  • La façon de gérer votre contrat : en fonction de vos préférences, vous pouvez entrer en contact avec votre assureur par téléphone ou de visu. Pour davantage de simplicité, choisissez une assurance vie qui vous donne la possibilité d’effectuer vos démarches et opérations par Internet, telle l’assurance vie MIF.
  • La solidité du fonds en euros : afin qu’un contrat souscrit pour une assurance vie soit intéressant, le rendement du fonds en euros doit dépasser les 2 %.