Voulez-vous perdre du poids, maintenir votre forme, être fort, être en bonne santé, évacuer votre stress ou vivre une nouvelle expérience ? Il est temps de penser à la course à pied. En général, la pratique physique n’est pas toujours facile, c’est pourquoi l’athle tence donne la bonne stratégie pour l’entraînement spécial débutant.

L’équipement nécessaire d’un athlète

Avant de commencer, il est évident de bien s’équiper, mais il faut savoir tous les équipements utiles surtout pour les débutants. Alors, vous devez filer au magasin de sport pour chercher tous articles dont vous avez besoin. Selon l’athle tence, le spécialiste en athlétisme, un coureur junior doit penser aux matériels de sport indispensables, par exemple : un pantalon ou un short, un tee-shirt, une paire de chaussures adaptées et des chaussettes…

Pourtant, il est important de bien choisir votre tenue et votre paire de running pour être à l’aise à chaque jogging. Pour ne pas vous tromper de matériel de running, vous pouvez prendre le conseil du vendeur ou de votre entourage. Sinon, l’athle tence vous aide à choisir les équipements adéquats.

Les erreurs à éviter pour un athlète

Courir c’est le synonyme de reprise du sport et de remise en forme. Mais, avec la difficulté, la démotivation, l’absence de progrès et la blessure sont les facteurs de l’abandon. La meilleure solution est d’être passionné par ce type de sport et éviter de ne pas commettre les fausses idées. D’après une agence professionnelle comme l’athle tence, il est primordial de respecter les principes d’entrainement suivants :

Ne pas se précipiter ou sauter les étapes de l’entraînement, il vous faut du temps pour progresser en suivant toutes les séances dans chaque semaine.

S’entrainer dur pour évoluer plus vite, les coureurs à tout niveau doit rester en aisance respiratoire. Un rythme respiratoire est un reflet de l’activité physiologique de l’organisme.

Ne pas besoin d’une gourde, il faut boire de l’eau une heure avant de courir,  pendant 15 à 20 minutes et puis après l’entraînement pour le bien-être de l’organisme.

Le bon plan d’un entraînement

Le coach de l’athle tence peut vous accompagner et vous aider à progresser petit à petit.

Semaine 1

SÉANCE 1 : Faites 10 min de marche, puis accélérées progressivement 6 fois en 2 min de course. Récupérez une marche de 1 min.

SÉANCE 2 : Marcher dans 10 min, puis accélérer régulièrement 5 fois en 3 min de course. Pour courir facilement, la récupération de marche pendant 1 min sera nécessaire.

Semaine 2

SÉANCE 1 : Réaliser 1 à 8 min de marche, puis accélérer successivement 4 fois en 4 min de course et entrecouper à 1 min pour la récupération marche.

SÉANCE 2 : Marcher pendant 8 min en accélérant progressivement à 4 fois et 5 min de course. Récupérez toujours 1 min de marche pour maintenir la force.

Semaine 3

SÉANCE 1 : Faites 2 fois à 6 min de course, puis 2 fois à 5 min. Et entrecoupé de 1 min 30 pour récupérer la marche.

SÉANCE 2 : Courez 2 fois pendant 8 min, continuez 3 fois à 4 min et prenez de 1 min 30 pour la récupération marche

Semaine 4

SÉANCE 1 : Augmenter la durée à 12 min, 10 min et 8 min de course. Une marche de 2 min favorise votre force.

SÉANCE 2 : Réaliser 2 fois à 10 min de couse, puis 2 fois à 5 min avec une récupération de marche de 1 min.

Semaine 5

SÉANCE 1 : Faites 15 min de course, ensuite 3 fois à 5 min. Et prenez juste une récupération marche de 1 à 2 min.

SÉANCE 2 : Augmenter la durée de la course à 20 min, puis 10 min et 5 min. Et récupérer une marche de 2 min.

Semaine 6

SÉANCE 1 : Réaliser une course de 25 min, puis 2 de plus en 5 min. Et récupérer votre force juste 1 à 2 min de marche.

SÉANCE 2 : Courez à 30 min et continuez toujours la bonne technique.

L’objectif d’une course à pied

Chacun a sa propre raison comme améliorer sa santé, diminuer son stress, renforcer son articulation et prendre sa carrière de runner. Quel que soit l’objectif, l’athle tence est toujours là pour vous aider à surmonter chaque séance grâce à ses bonnes astuces :

– Pratiquer 10 min d’étirement avant de courir

– N’hésiter pas à s’arrêter ou prendre une pause

– Ne pas augmenter immédiatement la durée de running

– Respecter l’aisance respiratoire

– La fréquence cardiaque doit être entre 60% à 80% maximum

Pour le loisir, les coureurs sont heureux en pratiquant la course. Ils sont motivés grâce à ce bonheur en poussant à faire plus d’exercices pour maintenir la condition physique à haut niveau et renforcer les muscles. En gardant un rythme lent ou modéré, l’organisme sert les graisses comme carburant, et cela entraine la perte du poids.

Pour la compétition, il vous faut une préparation en période de jogging ou autres séances. Le but consiste à améliorer votre performance et votre son potentiel physique dans une course à pied de 10 km, d’un semi-marathon ou marathon. Normalement, le compétiteur passe à une phase de stabilisation au moins pendant 6 mois.