Pour promouvoir la marque d’une entreprise, il est important d’apposer son logo sur chaque produit fabriqué. Et pour cela, il faut impérativement des étiquettes. Si auparavant, on était habitué aux étiquettes qui se tiennent grâce à une ficelle, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Grâce à l’évolution de la technologie, on a désormais les étiquettes adhésives, qui se collent directement au produit à l’aide d’un autocollant. Il est même possible de les créer soi-même, en suivant quelques instructions. Quels sont ainsi les rôles des étiquettes adhésives et comment les faire ?

Une étiquette adhésive : c’est quoi et à quoi sert-elle ?

L’étiquette adhésive est un support de communication, à mettre sur chaque produit d’une marque. Cette affiche en papier, contient généralement le nom, le logo et le contact de l’entreprise. Dans certains cas, elle peut aussi être utilisée pour afficher le processus de fabrication ou de conception d’un produit.

L’étiquette autocollante est un vrai outil de marketing incontournable pour l’entreprise. Elle permet en effet, d’accélérer son développement. Grâce à celle-ci, les consommateurs peuvent connaître l’identité d’un produit, et surtout le nom de la marque qui l’a conçu. C’est également un moyen pour éviter la contrefaçon. En apposant la marque, on prouve l’authenticité et la véracité du produit.

L’impression étiquette autocollante peut varier en fonction de la nature du produit. On distingue trois principales techniques d’impression dont la typographie, la sérigraphie et la dorure à chaud. Pour les réaliser, il faut généralement faire appel aux services d’un professionnel comme rubaco-etiquettes.com. Néanmoins, il est également possible d’en concevoir soi-même, dans le cas où l’on a besoin que d’une petite quantité d’étiquettes.

Une étiquette adhésive : comment la concevoir ?

La première étape pour concevoir des étiquettes adhésives personnalisées est de choisir la matière. Ces dernières doivent être conçues sur des papiers de bonne qualité, étanches et résistantes si l’on ne veut pas qu’ils se décollent vite. La matière la plus prisée est le papier Velin : il est souple et garantit une bonne impression. De nombreuses marques optent aussi pour des papiers plus structurés, qui donnent du relief ou du volume au visuel. Et pour les grandes affiches, il y a ceux qui optent pour le support en vinyle ou autres matériaux plus résistants.

Il est aussi important de choisir la finition de l’étiquette autocollante personnalisée. Vous avez notamment le choix parmi de nombreuses options comme le vernis (pour une touche plus sophistiquée), l’embossage (pour un effet 3D) ou la dorure à chaud (pour un aspect luxueux).

La prochaine étape est la détermination de l’adhésif. Pour que l’étiquette soit permanente, il faut choisir une colle bien résistante, comme celle à base d’acrylique. Vous pouvez aussi la choisir, en fonction de la nature et du type de produit. Il y a, par exemple, des produits qui nécessitent la conservation à froid. Dans ce cas, il faut opter pour un adhésif qui supporte la température en congélation.

Tout ceci fait, il est désormais temps de procéder à l’impression de l’étiquette.

Une étiquette adhésive : comment l’imprimer ?

La dernière étape de la conception des étiquettes autocollantes pour les professionnels, est la phase d’impression. Mais, avant cela, il est important de créer les éléments qui seront affichés dans les étiquettes. Pour cela, vous avez plusieurs logiciels à votre disposition. Il y a par exemple, Microsoft Office, le Libre Office, Excel ou Publisher. Vous pouvez déterminer la taille de votre étiquette, le logo de votre entreprise, la police des mots… À travers ces derniers. Vous pouvez aussi effectuer l’impression directement à partir de ces technologies.

Il est également possible d’utiliser des outils en ligne pour la conception et l’impression de vos étiquettes autocollantes. Il existe déjà de nombreux sites, destinés à cet effet, et dont la plupart sont même gratuits.