Bon nombre de lecteurs chevronnés ont bien feuilleté les écrits de Saint-Exupéry. Ils connaissent au passage les véritables objectifs de l’auteur. Étant encore adolescent, il rêve déjà de devenir ce qui le fascine. Pourtant, cela n’a pas duré puisqu’il a perdu la vie bien avant ses 44 printemps. Une disparition terrible pour tout le monde, et aussi pour tous ceux qui se sont constitués en camarades de lutte durant la deuxième Grande Guerre.

L’essentiel et le roman de jeunesse Le Petit Prince

Tout le monde connaît les intentions d’Antoine de Saint-Exupéry dans ses œuvres littéraires à travers lesquelles il véhicule simplicité et sagesse. À l’école, c’était un élève moyen qui ne se laisse pas impressionner pourtant par ce qui ne l’intéresse pas. La littérature et l’aventure sont les plus belles motivations de ce romancier. Et il en a fait sa raison d’existence. Parmi les nombreux écrits à succès de l’auteur, c’est « Le Petit Prince » qui est le plus lu à l’instar de « Vol de nuit » et de « Courrier Sud ». Tous les romans ou presque, décrivent une invitation au dépassement de soi et à la perfection de la personnalité.

Il ne faut pas se fier aux apparences en les dépassant. Saint-Exupéry s’inspire de la réalité pour publier ses œuvres. En écrivant dans un de ces romans, « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux », l’auteur rappelle par le biais de cette citation qu’il faut aller alors au-delà des apparences. Il est essentiel de passer le temps à prendre soin de quelqu’un ou de quelque chose. Au fil du temps, cette citation est devenue célèbre et émouvante pour envahir le cœur des lecteurs. Saint-Exupéry veut insinuer à travers ces lignes qu’il est impossible de voir autrement que par le cœur. Chaque être vivant peut utiliser d’autres sens pour voir même s’il perd la vue. Cela dit, suivez ce lien pour avoir accès à une biographie en ligne de ce grand auteur.

Le Petit Prince ou le roman qui fait écho

Personne ne s’en étonne. Le but de l’auteur est d’atteindre le cœur en le façonnant par la sagesse. Le roman raconte l’histoire du Petit Prince en pleine conversation avec le renard. Pendant les temps passés ensemble, les deux amis finissent par comprendre que personne ne voit qu’avec le cœur, et que l’essentiel est invisible pour les yeux. Tous les deux font le maximum pour se souvenir de cette belle citation et de ce beau message. La transmission d’une leçon prend de l’ampleur. La citation rappelle à l’homme que même les petites choses sont importantes et ne peuvent pas être négligées puisqu’elles ne passent pas inaperçues.

Pour Antoine de Saint-Exupéry, les petits détails ont toujours de la place qu’ils méritent avec des gestes d’affection. Il est essentiel de prendre compte des plaisirs de chacun. Plus encore, l’intérêt de chacun doit se baser sur de petites choses pour en faire quelque chose de grand par la suite. Et l’auteur continue de parler dans « Le Petit Prince » sur ce qui est d’essentiel et que la vraie beauté de l’homme réside dans son cœur. Elle ne meurt jamais et possède une attitude que personne ne peut mesurer ni quantifier avec les yeux. Elle est insaisissable et se voit à travers les yeux de l’âme. Le roman sert de leçon à ceux qui sont persuadés de la véracité des propos de l’auteur. Voilà pourquoi il insiste sur la véracité de la citation axée sur l’essentiel de la vie.

D’autres approches sur l’essentiel de Saint-Exupéry

Au cours de ses écrits, Antoine de Saint-Exupéry ne perd pas ce qu’il a de message et de volonté à transmettre. Le message veut préserver le moral humaniste de tout individu. Saint-Exupéry s’inspire de temps en temps de ses expériences d’aviateur pour dire que l’avion n’est pas un but. Il n’est qu’un outil servant à découvrir l’essentiel. L’homme doit ainsi connaître ses propres limites. Dans « Le Petit Prince », l’auteur met au grand jour son regret d’avoir vécu une vie douce d’enfance et qui n’est pas du tout essentiel pour lui.

Sa profession d’aviateur a bien marqué sa vie, surtout lors de la traversée du continent africain, entre Toulouse et Dakar, à travers le désert mauritanien, etc. Par la suite, il réitère tout au long de ses écrits que la vie ne peut pas être vécue sans la poésie ni l’amour. En somme, l’essentiel est tout pour Saint-Exupéry. Personne n’a le droit de faire autrement, de faillir ou de tomber. Le Petit Prince est un outil adapté qu’il a mis en œuvre pour faire passer ses intentions où l’enfant s’adresse à un interlocuteur par un ton grave, mais mélancolique. Néanmoins, l’essentiel est toujours présent.

L’essentiel ou l’enseignement de l’enfant à l’adulte

Le Petit Prince a beau être un enfant, mais il a toujours son mot à dire. Il n’a pas d’âge ni de famille, pourtant, il croit dur comme fer que le changement dans le monde pour le meilleur peut se produire. Antoine de Saint-Exupéry donne à son personnage le rôle d’un bon communicateur que toute personne adulte doit écouter attentivement. Une leçon de morale apparaît pour devenir l’essentiel. L’aviateur-écrivain prouve dans ses œuvres que la vie dans le désert est aussi une leçon à prendre en compte. Il insiste sur le fait qu’il ne faut pas céder aux exigences de la chaleur du désert ni à la soif intense qui, probablement, entraîne la mort.

En outre, la longue marche dans cet univers dénudé ne doit pas faire baisser le moral. Le personnage de l’auteur fait connaître au lecteur que ce désert est toujours un monde où il fait bon de vivre. Un enseignement est à faire passer aux adultes. Il est temps pour l’auteur de mettre au point l’essentiel. Le Petit Prince reçoit aussi des messages du renard qu’il transmet à son tour à ceux qui l’écoutent. Néanmoins, il apprend beaucoup de choses au cours de sa vie, mais tient à garder son courage entre les mains pour vivre l’essentiel.