Ces dernières années, l’e-cig est considéré comme la manière la plus effective et le plus largement exploité pour arrêter de fumer. Cet appareil à cigarettes fait toujours partie d’un produit à la fois spécifique et réglementé. Vous souhaitez opter pour votre version de la cigarette électronique ? Voici quelques conseils efficaces et pratiques. 

C’est quoi  une cigarette électronique ?

La cigarette électronique, dite aussi « vaporisateur personnel », « e-cigarette », « vaporisateur personnel », « vaporette » ou encore «vapoteuse » représente un appareil qui est capable de remplacer les cigarettes de tabac. Bien que sa forme ait changé au fil des années, la norme de base est toujours la même. Constituée d’une batterie et d’un atomiseur transparent, un vaporisateur personnel est réservé à la vaporisation du liquide pour e-cig renfermant de la nicotine. Ce dégagement de nicotine constitue une manière de combler le vide lié au sevrage tabagique. Bien qu’il existe différentes opinions sur la base de ce vaporisateur personnel, les gens pensent généralement qu’il vient d’un pharmacien chinois dit « Hon Lik ». Cet appareil a été encore développé, amélioré et recyclé par de nombreux fabricants.

Il y a actuellement de nombreuses versions de cigarettes électroniques susceptibles de convenir à tous les profils, pour les utilisateurs novices et confirmés de cet appareil électronique. Toutefois, la règle de base n’a pas changé : la batterie génère un courant électrique avec une résistance, chauffant l’e-liquide afin de donner de la vapeur. À titre info, si vous voulez prendre connaissance de la composition d’une cigarette électronique, rendez-vous sur le site dédié comme ici

Comment fonctionnent les cigarettes électroniques

La vapoteuse est moins dangereuse que le tabac qui peut causer des cancers. Outre les questions de saveurs et de formes, le fonctionnement de ce vaporisateur personnel est tout à fait correct. Ensuite, toutes les versions correspondent à des exigences bien précises. En général, une e-cigarette est constituée d’une source d’alimentation, d’une cartouche d’e-liquide, d’une résistance et d’une batterie. Ces derniers s’imprègnent du liquide, et en raison des fils chauffés, il s’évapore et provoque de la fumée. L’efficacité (transport et évaporation de la nicotine) est certainement fonction de la taille et de la résistance. Dans la plupart des cas, ce truc se résume en Ω, et il y a des cigarettes au-dessus et en dessous de 1 Ω. À propos de la durée de vie, un vaporisateur personnel avec un accu se recharge comme l’intégralité de téléphones multifonctions. Plus la durée de vie de la batterie est longue, plus la version va fonctionner longtemps. Par conséquent, il est primordial de considérer ces données avant de savoir comment opter pour une meilleure boutique cigarette electronique.

Quelle e-cigarette choisir en fonction de vos habitudes tabagiques ?

Si vous êtes un fumeur occasionnel, il est préférable de choisir la cigarette électronique compacte, efficace et simple. Par exemple, il est nécessaire de spécifier une e-cigarette de catégories pod ou tube répondant parfaitement à ces critères.

Si vous êtes un fumeur régulier, soit un jusqu’à 20 cigarettes toute la journée, il vous est recommandé d’utiliser une cigarette électronique adaptée avec une batterie appropriée, tout en étant toujours facile d’usage. Notamment, les cigarettes électroniques de catégories tube ou box.

Bref, si vous fumez trop, il vous faudra d’une e-cigarette avec une batterie longue durée pour répondre à vos besoins. Les vapoteurs de modèle box sont les seuls à avoir cette fonctionnalité.

Comment bien opter pour sa cigarette électronique ?

Il y a de nombreux critères pour bien choisir l’e-cig, certains plus observables et d’autres assez particuliers. Le principal facteur à considérer la taille de votre prochaine cigarette électronique. Pod, tube, box, tout dépend du profil et des goûts de fumeur.      

Boite, tube, dosette, tout dépend de vos goûts et de votre profil de fumeur. Toutes les tailles ont aussi des inconvénients et des avantages qui seront susceptibles d’influer sur votre choix.

Les Pods et les tubes ont aussi l’atout d’être discrets et intuitifs, toutefois, ils sont limités en autonomie et en performances. À l’inverse, les box sont plus susceptibles d’être polyvalentes, autonomes et performantes, mais elles risquent aussi d’être plus complexes et moins discrètes.

Le prochain paramètre à tenir compte est la durée de vie de la batterie de la cigarette électronique. Sur les kits dédiés aux fumeurs novices, la batterie est généralement insérée de manière simple. Il y a également des e-cigarettes fonctionnant grâce à des batteries, c’est-à-dire, des piles géantes qui peuvent être chargées individuellement. Dans ce cas, l’autonomie paraît quasiment illimitée, vu qu’il suffit de charger toujours la batterie pour éviter une panne d’un accumulateur.

Le dernier paramètre de choix, et non les moindres à prendre au sérieux est la qualité du clearomiseur, qui représente toujours un élément important afin de calculer l’autonomie offerte par un vaporisateur personnel. À l’heure actuelle, si vous faites partie d’un fumeur novice, une contenance de 2-3 ml de cigarette électronique est suffisante et devenu comme standard. Toutefois, si vous fumez au moins 15 cigarettes chaque jour (gros fumeur), vous voudrez peut-être envisager une capacité élevée dans le but de limiter le nombre de recharges tout au long de la journée.