Depuis plusieurs années, les nouvelles technologies ne cessent de surprendre le monde. Chaque secteur a alors été touché par une vague de changement futuriste qui facilite de plus en plus la vie des hommes. Dans ce sens, les créateurs de plaisirs repoussent toujours leurs limites afin de satisfaire une clientèle de plus en plus grandissante. Par conséquent, il y a eu la création d’une nouvelle génération de sex-toys qui allient high-tech et plaisir érotique. Il s’agit des objets coquins connectés qui peuvent être commandés à distance.

Objets coquins connectés : comment cela marche ?

Que ce soit pour les plaisirs en couple ou en solitaire, les objets coquins connectés ont révolutionné le monde de l’érotisme. En effet, même si ces nouveaux dispositifs ont gardé la forme et le principe des gadgets intimes disponibles sur le marché depuis plusieurs années. Elles se démarquent de leurs prédécesseurs par l’intégration de nouveaux paramètres qui peuvent être configurés à distance grâce à une application installée sur le smartphone de l’utilisateur.

Connectés au jouet grâce au Bluetooth ou au wifi, le smartphone va donc permettre de réguler l’intensité des pulsations et vibrations grâce à une application spéciale.  Il faut savoir toutefois que la portée de la connexion n’est le plus souvent que de quelques mètres. De plus, cela peut être réduit s’il y a des obstacles. Néanmoins, il serait utile de consulter le site sexshop-de-france.fr pour acquérir de plus amples détails. Par ailleurs, outre le contrôle à distance, ces objets libidinaux permettent d’interagir grâce à des serveurs en ligne avec les options messageries et partages de données comme les images et les vidéos.

Comment utiliser les objets coquins connectés ?

Il existe une large gamme d’objets coquins connectés sur le marché, selon les préférences et goûts de chacun, ils sont adaptés et conçus tant pour l’homme que la femme. Il y a par exemple le stimulateur clitoridien qui est à glisser dans le sous-vêtement et qui est connecté au téléphone soit par wifi, soit par Bluetooth comme il a été vu précédemment. Par conséquent, la propriétaire ou bien son partenaire peut jouer avec les vibrations à travers le même téléphone. Le stimulateur peut être porté partout, car de plus en plus petit, il s’adapte à diverses tenues.

Il existe d’autres types d’objets coquins connectés comme les sous-vêtements masculins ou féminins. Ces derniers possèdent des capteurs disposés stratégiquement selon l’emplacement des zones érogènes. Ils peuvent ainsi être activés grâce au téléphone. Cela suivant le même principe que tous les vibromasseurs connectés. Le plus souvent, ces jouets sont très discrets tant au niveau de la forme que du son. Voilà la raison pour laquelle de plus en plus d’amateurs de sensations fortes les utilisent dans les lieux publics en toute discrétion.

Les risques qu’il faut connaître

Avant de penser à acheter des objets coquins connectés, il est nécessaire de se mettre au courant de plusieurs risques à prendre. Lors de la connexion, l’identifiant des dispositifs est facilement reconnaissable puisqu’ils portent tous le même identifiant. De la sorte, leur accès n’exige pas de mot de passe ce qui fait que dans un lieu public, tout le monde doté de l’application peut se connecter sur l’appareil et le mettre en marche. Le respect de la vie privée peut également être corrompu avec les fuites de données qui peuvent arriver du fait de cette facilité de connexion.

Il est donc très important de surveiller en permanence qui peut avoir accès au sex-toy. Une autre solution consiste, par exemple, à connecter le stimulateur clitoridien à l’avance avant de quitter la maison. Il est d’ailleurs conseillé de partager des photos et vidéos via les autres plateformes afin de garantir une plus grande sécurité de l’intimité des utilisateurs. Il existe, enfin, une autre alternative. Les fabricants peuvent générer un code PIN unique pour chaque smartphone afin de sécuriser l’accès à l’objet privé.