Le gaz naturel alimente différents types d’inserts pour la cheminée. Découvrez quels sont les critères à prendre en compte pour choisir le modèle d’insert qui vous convient le mieux.

En quoi consiste un insert à gaz pour cheminée ?

Il s’agit d’un insert qui utilise le gaz comme combustible ; il est indépendant du système de chauffage d’un habitat et s’insère dans une cheminée déjà existante (sans en modifier le bâti). On compte plus d’un type d’insert à gaz pour cheminée. Ils varient en fonction du type d’évacuation et d’entrée d’air comburant : le type B (non-étanche) et le type C (étanche). Avec un appareil de type B, l’air provient de l’intérieur du logement et les fumées sont évacuées à l’extérieur par un conduit. Dans le cas des appareils de type C, l’air est prélevé et dirigé vers l’extérieur via un circuit étanche.

La chaleur est générée par deux manières : le rayonnement qui émane de la partie frontale de l’appareil et la convection qui se produit autour du foyer. Comme pour un poêle à gaz traditionnel, cet insert au gaz comprend une chambre de combustion généralement équipée d’une porte vitrée hermétique. Quand celle-ci est posée en saillie ou en applique devant un mur comportant des éléments de décoratifs (maçonnerie), il s’agit d’un insert pour foyer fermé. Les brûleurs que l’on retrouve dans cet appareil servent à imiter le mieux possible l’apparence d’un véritable feu de cheminée. Ces brûleurs sont équipés d’un dispositif de sécurité pour arrêter l’arrivée du gaz si jamais se produisait une extinction de la flamme.

Quels sont les différents types d’inserts au gaz ?

Ce type d’insert pour cheminée est disponible en différentes présentations : simple-face, double-face (ou tunnel), triple-face (avec un maximum de surfaces vitrées), en angle (pour obtenir plus de vision sur les flammes). Il est primordial de choisir l’appareil en fonction de son futur emplacement et des contraintes du logement. L’insert simple-face qui ne comporte qu’un seul vitrage est le plus classique. Il est disponible (horizontal ou vertical) dans plusieurs dimensions même de plus de 2 mètres en longueur. Le modèle double-face (ou tunnel) dispose d’une vitre de chaque côté, ce qui permet d’obtenir deux points de vision sur les flammes. Il peut servir de cloison pour séparer deux pièces du logement. Le triple-face, avec ses trois vitrages, permet d’apprécier les flammes sur 180 degrés. Quant au modèle en angle, il dispose à la fois d’un côté vitré et d’une face, ouvertes sur les flammes. Il donne une impression de légèreté à l’ensemble.

Quels sont les avantages à choisir ce type d’insert pour cheminée ?

Ce système étant alimenté par des le réseau de gaz naturel, il ne nécessite aucun stockage de combustible. Facile à installer et à entretenir, il est disponible dans plusieurs styles de design. Ce type d’insert efficace et discret, reproduit l’atmosphère chaleureuse d’une cheminée traditionnelle, sans avoir à se préoccuper de ramasser des cendres (puisqu’il n’en produit pas).

La chaleur produite par cet appareil est quasi instantanée et le contrôle de la température ambiante se règle avec un thermostat qui lui est intégré. L’allumage s’effectue simplement en pressant sur un bouton sur la télécommande ou un smartphone et l’intensité des flammes se régule en quelques clics.