Un conseiller financier travaille principalement au sein d’une banque. Il accueille, gère,… les besoins de ses clients. Ainsi, comment devenir conseiller financier ? Quelles sont les formations nécessaires ? Cet article va vous guider

Les rôles et missions d’un conseiller financier

Étant plus proche de ses clients, un conseiller financier doit savoir gérer les conditions financières. Proposer des conseils pour les financements des capitaux ainsi que la gestion de portefeuilles des clients. Pour cela, il doit veiller à l’évolution des marchés financiers et l’actualité économique comme l’assurance, la bourse, la devise,… Un conseiller doit être aussi capable de réaliser la vente des nouveaux produits à ses clients et de négocier les taux d’une banque. Ainsi, le poste d’un conseiller financier est très vaste ce qui requiert la maîtrise des bases de l’outil informatique avec les logiciels annexes comme les calculs, cours économique,… Ce genre de poste inclut une possibilité d’évolution de carrière et pourquoi pas devenir un responsable d’agence. Si vous voulez avoir plus d’informations concernant à ce sujet, vous pouvez aller sur formaposte-iledefrance.fr

Les compétences et qualités pour devenir conseiller financier

Comme tout métier, un conseiller financier requiert des qualités relationnelles et des approches commerciales. Savoir écouter, communiquer, convaincre sont des qualités requises pour entretenir la relation entre les clients afin de comprendre et de répondre à leurs besoins. Il devra être autonome, avoir une bonne compréhension de la législation économique, financière et fiscale est vivement souhaitée pour acquérir ce métier. Puis, un conseiller financier nécessite la maîtrise des logiciels bureautiques comme le pack office et les planificateurs des capitaux. Il est important aussi d’être capable de se développer dans le domaine financier régis par des formes fiscaux et juridiques. Cette fonction réclame le savoir-faire pendant une négociation et le sens des affaires. En contact direct avec les clients, des qualités humaines sont essentielles avec le sens de l’organisation et de persévérance. Dans le cas où vous voulez devenir conseiller financier à l’étranger, il est fortement recommandé de perfectionner les capacités linguistiques comme l’anglais, allemand, et même le français,…   

Les études et formations à suivre

Le métier d’un conseiller financier exige d’un diplôme de bac+2 mais le mieux est d’avoir un bac+3 en commerce, banque,… Il existe plusieurs formations pour débuter et avoir les capacités nécessaires afin d’exécuter ce métier. L’option comme l’alternance peut aussi se présenter ce qui permet de décrocher une première et nouvelle expérience. De ce fait, une rémunération peut être proposée ce qui est un réel atout. Par ailleurs, il est possible que des formations se déroulent en ligne par exemple le BTS banque ou d’autres types pour l’obtention des diplômes équivalents à tous les autres diplômes. Ce concept s’appelle le e-learning qui est une formation à distance.  

Si vous disposez aussi d’un BTS en commerce, banque ou un DUT le poste peut être accessible Hormis cela, les personnes qui ont un BTS Commerce International peuvent être capable de s’intégrer dans ce domaine. A noter que ces formations permettent aussi d’acquérir ce poste : BTS MCO, BTS NDRC, BTS Assurance,…