Pour assurer le bon fonctionnement de votre gazinière, il est essentiel de la soumettre à un nettoyage quotidien et, de temps en temps, à un entretien approprié.

Vérifier quelques éléments de la cuisinière à gaz

Les travaux de vérification doivent être effectués à la fois à l’intérieur de l’appareil et à l’extérieur, c’est-à-dire sur la cuisinière. Si le tuyau de gaz est en caoutchouc, il doit être remplacé périodiquement en suivant les instructions du fabricant à la date d’expiration. Même si elle ne coûte que quelques euros, il est à rappeler qu’elle fait partie des franchises avec la prime de 50 % pour la maison, car elle vise à éviter les accidents domestiques.

Comment effectuer la maintenance ?

Les travaux d’entretien de la cuisinière à gaz commencent par le retrait des brûleurs. Vous pouvez en profiter pour les laver en les faisant tremper dans une solution d’eau et de détergent qui dissout les graisses. La première opération consiste à analyser soigneusement les orifices de sortie du gaz. Si quelqu’un semble être obstrué, il faut l’ouvrir à nouveau, même si ce n’est qu’à l’aide d’un cure-dent.

L’opération suivante est plus complexe. En effet, il faut desserrer les vis qui maintiennent le haut de la cuisine afin de l’enlever et de laisser les tuyaux de gaz découverts.

À ce stade, il est conseillé d’éliminer toute trace de saleté présente, d’abord en utilisant un aspirateur, puis en lavant. L’état de la flamme n’est analysé qu’après avoir éliminé toute saleté résiduelle.

Si la flamme est trop faible, vous devez agir sur le régulateur de gaz. Pour ce faire, il faut retirer le bouton, qui est généralement fixé par des vis ou par pression (selon le type de plaque de cuisson au gaz). Si, au contraire, la flamme est irrégulière, travaillez sur la buse du haut.

Ce petit trou d’où s’échappe le gaz doit être parfaitement nettoyé après avoir retiré les vis. Une fois cela fait, la buse est repositionnée pour vérifier que la flamme est émise de manière régulière.

Si c’est le cas, vous pouvez le fermer en repositionnant la plaque de cuisson.

La dernière opération consiste à remettre les brûleurs en place, après les avoir parfaitement séchés.

Nettoyage quotidien de la cuisine à gaz

Comme mentionné ci-dessus, en plus de l’entretien périodique habituel, le parfait fonctionnement d’une cuisinière à gaz nécessite un nettoyage quotidien, également pour assurer une bonne hygiène.

Différents types de saletés s’accumulent sur une plaque de cuisson au fil du temps. Le plus fréquent est évidemment le déversement d’aliments pendant la cuisson. Les résidus alimentaires doivent être éliminés rapidement pour éviter la formation d’obstructions.

Pour réaliser cette opération de nettoyage, il existe d’innombrables types de détergents sur le marché, l’important est de choisir un produit à fort pouvoir dégraissant.

Si, en revanche, vous préférez utiliser le bricolage avec les vieux remèdes de votre grand-mère, une solution encore valable est le mélange d’eau et de vinaigre, un puissant calcaire naturel, excellent pour éliminer les taches sans halos sur les surfaces vitrées ou en acier inoxydable.

Répartissez d’abord le mélange uniformément à l’aide d’un pulvérisateur. Après l’avoir fait agir pendant quelques minutes, enlevez tout avec une éponge légèrement rugueuse pour enlever toutes les incrustations. Puis, rincez avec une éponge plus douce.