Selon les études, on recense environ 20 000 cas de personnes atteintes du cancer du sein. Le ministère de la Santé et certains organismes de santé ne cessent d’inciter et sensibiliser les femmes dans la lutte contre le cancer de sein. C’est un défi majeur, car cette maladie peut s’avérer être mortelle. Les moyens préventifs peuvent être le dépistage, l’abstinence de la consommation des produits alcooliques et autres gestes hygiéniques. 

Dans quel cas le maquillage permanent pour enlever les cicatrices de réduction mammaire n’est pas conseillé ? 

Il existe des contre-indications à connaître avant de faire des maquillages permanents pour se débarrasser d’une cicatrice réduction mammaire. En effet, cette méthode de chirurgie est déconseillée pour les personnes qui ont des maladies graves et infectieuses, une maladie chronique de la peau, des maladies auto-immunes, mais aussi pour les personnes qui présentent des pathologies et des irritations oculaires. Il est aussi déconseillé pour les personnes diabétiques, pour celles qui ont des allergies importantes, celles qui souffrent d’insuffisance rénale, hépatique et des troubles cardiaques.

Il y a aussi les personnes qui suivent des traitements en cours suite à l’insuffisance de vitamine A acide, celles qui ont des cicatrices chéloïdes ou considérées comme des personnes psychologiquement instables, celles sujettes à l’herpès, mais également celles qui prennent un traitement anticoagulant et anti-inflammatoire. Il en est de même pour les personnes malades qui sont sous traitement des immunodéprimés comme le déficit immunitaire, le SIDA et les greffes rénales. Retrouvez plus d’infos sur maud.fr.

Opter pour le maquillage permanent pour se débarrasser des cicatrices de réduction mammaire

La technique de maquillage permanent permet de se réapproprier et reconstruire le corps de la femme. On a recours à cette technique dans différents cas. À titre d’exemple, suite à un accident, suite à une intervention chirurgicale, une radiothérapie et des chimiothérapies ratées. Elle consiste à intervenir sur les stigmates de la peau en vue de réparer la zone abîmée qui nécessite une reconstruction par la couleur.

L’intervention peut se faire de différentes manières à savoir la 3D pigmentation et la méthode de pigmentation. La première consiste à reconstruire l’aréole mammaire maquillage permanent. Elle s’adresse aux patientes qui ont subi des interventions chirurgicales comme la mastectomie, qui ne possèdent plus ni de mamelons ou de tétons. Il faut ainsi plusieurs pigments de couleurs de qualité pour qu’on puisse les implanter dans l’épiderme, sur la partie de la couche superficielle. Il faut ensuite faire un dessin illustrant le mamelon. Pour ce faire, il faudra dessiner 3 dimensions ou bien un petit trait. Il est possible que la personne qui a fait le maquillage permanent reprenne rendez-vous avec le dermatologue en question pour une retouche.

Concernant la technique de pigmentation, elle consiste à camoufler les petites cicatrices dépigmentées et hyperpigmentées. Le matériel à utiliser est la dermographie ainsi qu’une aiguille stérile ainsi et des pigments naturels. L’opération consiste à implanter ces derniers sous la peau afin que les cicatrices puissent se fondre et qu’on ne puisse plus les apercevoir, mais aussi à colorer la zone concernée par une couleur similaire à la peau. 

Pourquoi opter pour un maquillage permanent pour se débarrasser des cicatrices de réduction mammaire ? 

Il existe différentes raisons de cacher et même de supprimer les cicatrices, car pour certaines personnes, c’est comme une sorte de frein dans leur vie. Les cicatrices engendrent de mauvais souvenirs à la suite d’une intervention médicale ou d’un accident. Souvent, les personnes concernées deviennent complexées et perdent leur confiance en soi, voire leur amour propre. En outre, les cicatrices peuvent affecter la symétrie du corps. C’est la raison pour laquelle, choisir le maquillage permanent pour se débarrasser des cicatrices de réduction mammaire est une bonne option. Bien que l’opération s’avère être douloureuse, cela n’est toutefois pas un obstacle pour celles qui veulent retrouver leur corps. C’est un moyen de retrouver l’estime de soi et de se redonner la joie de vivre. 

En quoi consiste le maquillage permanent pour se débarrasser des cicatrices de réduction mammaire ? 

Pour se débarrasser d’une cicatrice réduction mammaire, il y a la technique dite dermo-pigmentation réparatrice ou le maquillage semi-permanent. On dit aussi la technique de pigmentation correctrice qui sert à camoufler les cicatrices, voire à supprimer les marques de cicatrices de la peau. Le maquillage permanent a pour but de recréer des aréoles mammaires en utilisant des pigments naturels. L’outil dermographe va dessiner un dessin et colorer la zone à traiter grâce à un petit aiguille et un pigment naturel. Il faut maintenant créer petit trait en vue de cacher les imperfections de la zone d’intervention. Il est possible de faire l’opération si une personne en a déjà fait, mais qui a échoué. Les pigments de couleurs sont naturels, organiques et minéraux.