Une étude de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS) a montré récemment que plus de 13 % de la population est touchée par l’obésité. Ce taux ne cesse d’ailleurs d’augmenter. Les principales raisons de cette tendance sont la sédentarité et la mauvaise habitude alimentaire des gens. Pour y remédier, de nombreuses entreprises proposent des régimes pour perdre du poids, dont la plupart ne sont pas très efficaces. Certains régimes ne sont  pas recommandés par les nutritionnistes, étant donné leur caractère trop industrialisé. La meilleure façon de maigrir reste donc la consommation de produits naturels, et les probiotiques en sont de parfaits exemples. Zoom sur le régime probiotic et ses effets sur le corps.

Les probiotiques : de quoi s’agit-il ?

Étant fragile, le corps humain ne résiste pas à certains éléments extérieurs. Pour se protéger, il utilise donc des microorganismes de défense afin de lutter contre leurs effets toxiques. Les probiotiques en sont des exemples. Ce sont des bactéries non-pathogènes, qui se trouvent à l’intérieur des intestins, du colon et éventuellement dans la flore vaginale. Ils servent principalement à faciliter la digestion des aliments. Pour ce faire, ils assimilent les nourritures qui entrent dans l’organisme et les transforment en nutriments. Ils réduisent également les irritations intestinales causées par la consommation excessive de tabac, d’alcool ou de certains médicaments. On peut donc dire que les probiotiques sont des barrières naturelles contre les diverses toxines présentes dans l’organisme.

Toutefois, les probiotiques n’arrivent pas toujours à les éviter lorsqu’ils sont en faible quantité. Il faut donc les renforcer par l’intermédiaire d’autres éléments extérieurs. Certains aliments comme les yaourts, le lait ou le soja sont, par exemple, riches en probiotiques naturels. Il y a également les produits dérivés comme les compléments alimentaires, qui sont aussi d’excellentes sources de probiotiques. Pour connaitre davantage sur ce sujet, cliquez ici.

Les probiotiques naturels permettent-ils de maigrir ?

La principale action des probiotiques naturels est de soulager les infections virales dans l’organisme. Ils sont très efficaces contre l’irritation ou l’inflammation de la flore intestinale. Ils permettent aussi de réduire la douleur au bas-ventre causé par les règles chez les femmes.

Un autre bienfait des probiotiques réside dans leur propriété protectrice. Ils empêchent les microbes d’entrer dans l’organisme, plus précisément, dans les intestins. Ils combattent aussi les excès de sucre présents dans le corps. Ils sont donc fortement recommandés pour les personnes atteintes du diabète.

Mais de nombreuses recherches ont également révélées les effets positifs des probiotiques sur le poids. Ces derniers permettraient de lutter contre la prise de poids. Ils empêchent les excès de graisse de s’accumuler dans le ventre. En échange, ils les transforment en déchets qui vont être ensuite, évacués. Il faut tout de même faire attention à bien connaitre  le probiotic perdre du poids. En effet, tous les probiotiques ne permettent pas de maigrir. Il y a même ceux qui font grossir comme la « Lactobacillus acidophilus » ou « la Lactobacillus fermentum ». Ces dernières sont surtout présentes dans certains compléments alimentaires.

Pour mincir, il faut plutôt privilégier la consommation de la « Lactobacillus gasseri » ou de « l’Akkermansia muciniphila », présents surtout dans la choucroute, les olives ou les cornichons.

Comment maigrir grâce au régime probiotique ?

De nombreux nutritionnistes préconisent le régime probiotic mincir. Non seulement, il est efficace mais également, non toxique pour le corps. D’ailleurs, en le suivant, l’individu n’a pas besoin de restreindre son alimentation, comme dans d’autres types de régime.

Pour suivre un régime minceur probiotic, il faut renforcer la consommation de fruits et légumes. Ces derniers sont riches en vitamines, en minéraux et surtout en eau. Ils arrivent intact dans le colon et permettent de nourrir les probiotiques qui se trouvent déjà à l’intérieur de l’organisme. Ils vont ainsi favoriser leur développement, et on sait tous que la possession d’une bonne quantité de probiotiques contribue à une perte de poids efficace.

Il faut aussi privilégier les céréales complètes comme le pain ou le riz. Ces produits ont des effets rassasiants. Du coup, les probiotiques peuvent mieux les assimiler et limiter le stockage des graisses dans le ventre. Il faut veiller toutefois à ce qu’ils soient de faible quantité, afin d’éviter l’effet contraire.

Un régime probiotique est également un régime riche en fermentation. Non seulement, elle améliore le fonctionnement de la flore intestinale, mais contribue aussi à la multiplication des bactéries utiles. Les produits fermentés riches en probiotiques sont notamment, le lait, le yaourt sans sucre ou le fromage allégé.

Il est à noter que le régime probiotique est surtout efficace pour avoir du ventre plat. Néanmoins, il contribue aussi à la perte de certaines zones du corps comme le fessier ou les jambes.

Régime probiotique : que faut-il éviter ?

La consommation de légumes, de fruits ou de produits fermentés ne permettent pas de maigrir, si on les accompagne d’autres aliments riches ou trop graisseux. Pour assurer la perte de poids, il faut donc éviter de manger certaines nourritures.

Le régime probiotique limite, par exemple, la consommation de viande rouge. Elle est généralement calorique et dispose de graisse saturée. Elle favorise la prolifération de la L-carnitine, une bactérie qui disperse les graisses dans le sang. En échange, on peut la remplacer par du poisson ou du poulet, qui sont des viandes moins caloriques.

Il faut aussi éviter de consommer des produits lights comme le soda ou les produits trop industrialisés.

Enfin, comme tout autre régime, il faut l’accompagner de sport. 2 à 3 séances d’entrainement par semaines suffisent à bruler les graisses en trop, stockées dans le corps.