Certains remèdes grand-mère d’aujourd’hui sont utilisés contre la constipation. Sachez que le traitement à la source de cette paresse intestinale privilégie certaines recettes grand-mère. Elles sont nombreuses selon leurs types et modes de préparations, Découvrez les informations sur ces ingrédients pour que vous puissiez bien faire votre cuisine de grand-mère.

Recettes grand-mère : l’effet laxatif des boissons.

En l’espace de 24 h, vous vous sentez les effets laxatifs de ces boissons. Pour leur préparation, vous utilisez différents fruits tels que la prune, l’orange, les raisins… Tout d’abord, préparez et buvez un jus de fruit ou de raisin frais. Un jus d’un demi-citron conjugué avec une cuillère d’olive bien sucrée et de miel ou de sel est une recette grand-mère bien efficace contre la constipation ; sans oublier le jus de fruit mélangé avec une cuillère à soupe de pollen de fleurs. Dans un bol, vous versez de l’eau bouillante sur 5 pruneaux secs, ensuite vous couvrez puis vous laissez infuser pendant une nuit. Avant de boire le jus obtenu, vous ajoutez une cuillère de miel. Pour stimuler votre digestif naturellement, l’idéal est de boire une petite quantité de gel d’Aloe vera. Le sirop de figue est également un laxatif naturel très efficace contre la constipation.

Les mélanges de jus ont des effets bénéfiques sur votre santé. Sur ce point, voici une autre recette de grand-mère à conseiller ; dans une tasse, vous versez de l’eau bouillante sur une cuillère à soupe de racine de gingembre coupée finement. Vous infusez pendant 10 minutes et puis vous filtrez avant de boire. De même, buvez un mélange de jus obtenu à partir d’une même quantité de jus d’huile d’olive et de pomme. Pour la préparation du jus de pomme, vous préparez un jus avec deux pommes à l’aide d’une centrifugeuse.

Recettes grand-mère : les aliments contre la constipation.

Si vous faites la cuisine de grand-mère, il faut éviter les plats gras. Optez pour un régime complet de légumes, fruits ou céréales. À titre d’exemple, au petit-déjeuner, vous mangez deux pruneaux. À tous les repas, les légumes verts, les artichauts, les aubergines du riz complet ou des céréales complètes… sont fortement conseillés. Quotidiennement, vous remplacez la viande par une quantité de légumes secs (au moins 15 à 20 g). Sachez également que la consommation de lentilles vertes, pois cassés et chiches, des fèves et des haricots secs rouges et des fruits frais est recommandée.