À une certaine époque, en Egypte plus précisément dans l’onyx, furent découvert des coupes entièrement façonnées. Cette période datait de la deuxième dynastie. D’autres endroits notamment en Crète, la Sardonyx lors de  l’âge minoenne se servait d’une manière habituelle, par exemple dans certain palais comme Cnossos. D’autres civilisations privilégient l’utilisation de l’Onyx, les Romains en font partie.  D’un autre point de vue, plus exactement, Pline évoque deux types et met en exergue une panoplie de procédé ayant pour but de modifier la colorie. La pierre (Onyx), figure même dans certaines légendes. À Rome, une saga admet que l’origine de l’onyx était le coup des flèches de Cupidon afin de faire les ongles de la déesse venue, car les ongles ne se disparaîtront jamais, mais ils se sont transformés en Onyx. Dans la croyance de confession chrétienne, l’armure d’Aaron et l’une des portes Céleste contenait des pierres précieuses et l’Onyx en fait partie. L’« El Jaza » en Arabe la pierre a une image négative, car le nom Onyx signifie « tristesse ». La pierre possède un caractère protecteur, car elle a une vertu de protection du mauvais œil et capable d’alléger les souffrances féminines lors de l’accouchement en la posant sur le ventre de la parturiente lors des contractions, l’onyx réduit aussi les libidos. Dans l’empire du Milieu (Chine), l’onyx est une pierre qualifiée de porte-malheur. Ils les donnent aux esclaves travaillant dans les chantiers miniers et aucune autre personne n’a le souhait de la prendre ni de la toucher par inquiétude de perdre son énergie. La pierre a été donc destinée à la vente aux pays extérieurs.  Par contre, lors de l’époque victorienne, en outre-Manche, l’onyx connait un grand succès et en particulier le noir, cette pierre reflète le deuil et son triomphe allait jusqu’à habillé la reine Victoria au long d’une quarantaine d’années. Seule la couleur noire était autorisée à, cette époque-là.

L’Onyx et la lithothérapie

La pierre en question est réputée d’avoir le pouvoir de purifier les énergies karmiques. La force et le soutien lors des périodes difficiles qu’une personne traverse sont des ondes positives émises par l’onyx. Il accorde l’apaisement des stress physique et mental au cas où vous y êtes confronté. Etre maître de votre vie, c’est votre besoin ? Cette pierre a un pouvoir de vous le donner, l’onyx pourrait donc vous aider à rendre votre vie positive en cas de bouleversement. Lors d’une méditation, la pierre en question vous procurera les ressources dont vous avez besoin. Cette lithothérapie est incroyable, l’onyx peut avoir des effets pour les vies antérieures et règle les anciens traumatismes. D’autres vertus sont à voir dans https://www.france-mineraux.fr. Les vertus et propriétés de la pierre  sur le plan psychologique sont d’optimiser le contrôle de soi et contribue à l’augmentation du sens des responsabilités, apporter  de la stabilité et sert d’un bouclier à l’encontre des harcèlements et emprises non souhaités. L’onyx opère pour le bon déroulement du karma, il donne une confiance à l’avenir. Sur le plan physique, l’onyx agit en tant que régulateur de la circulation sanguine, donne du tonus aux membres, à la peau et les 5 sens humains, pour les personnes atteintes de l’Hypertension artérielle due au taux supérieur de cholestérol et triglycérides. La pierre dispose un aspect et rôle d’anticipation des choses à venir. La pierre est réputée d’avoir le pouvoir de raffermir les organes comme le cœur, la rate et les reins. Elle a aussi une action sur les nerfs. L’effet antidouleur de la pierre est reconnu qui est prouvé par la diminution des douleurs lors des contractions que passent les parturientes lors de l’accouchement, c’est aussi une thérapie qu’on ne trouve pas dans les autres pierres naturelles

L’onyx proprement dit

L’origine vient du grec qui signifie « ongle ou griffe », cette pierre ressemble à un ongle en termes de couleur. L’onyx est constitué de Silicium (SiO2) et fait partie de la famille de la calcédoine, une des propriétés des pierres qu’elle dispose le prouve, car la pierre est muni de bandes noires, mais parfois blanches ou les deux en même temps. L’onyx ne se présente jamais en bleu ou en violet. Sa formation se passe grâce à un cumul de silice lors du déversement d’eaux de la silice à l’intérieur des fissures, la métamorphose se fait à inférieur de 200 °. Etant une agate, l’onyx possède des bandes concentriques de propriétés circulaires, il connait une grande variété. La première, le nicolo qui possède des strates bleu sombre avec des couleurs claires ; la deuxième, l’onyx œillé qui a des cercles de coloration ; troisième variété la sardonyx avec des bandes brun et de la rouille ou du rouge, la forme la plus particulière est l’onyx à fortifications avec des couches polygonales. Principalement, l’onyx se trouve dans les gisements de Chihuahua en Mexique, en Uruguay, en Inde, à Madagascar et aux États-Unis.

L’Onyx réputé depuis l’antiquité

À cette période, l’Arabie et l’Inde ont été les pays réputés comme origine de la pierre précieuse. Les bonnes qualités sortaient de la montagne Shibam, près de Mareb, plus précisément, dans la capitale de la monarchie de Saba, situé actuellement sous les sables du Yémen, repéré dans le territoire de l’Hadramaout. L’utilisation habile et soignée de l’onyx lors de cette époque fascinait les historiens et les scientifiques en constatant l’importance de la taille des blocs de la pierre. Cette hallucination a été aperçue et précisée grâce à  la découverte des assiettes, vases et jarres en onyx  à Abydos, en Egypte. Cela était visible jusqu’aux temples funéraires en forme de perles de boucles d’oreilles en onyx bien façonné. À Rome, les chevalières gravées constituées d’onyx pour les divers symboles. Datant de 780 av. J.-C., le représentant de l’enfant du dieu soleil Nfertoum réalisé avec des impressionnantes fleurs de lotus en onyx est bel et bien visible au cabinet des Médailles à notre époque. Dans les ans 200 et 100, des nouvelles espèces dérivées de l’onyx ont été découvertes, selon un historien grec Mithridate possédait environ deux mille vases, ces ustensiles constitués d’onyx et d’or ont été amené à Rome suite à la victoire de Pompée. Mais tantôt, leur matière a été constatée que la matière est de l’albâtre, qui est une sorte de marbre blanc avec des veines.  Cette matière est dédiée à conserver les pommades précieuses et les huiles précieuses comme la myrrhe qui a donné le nom de vases murrhins racontés dans les légendes et histoires antiques. En avançant périodiquement d’ère, des nouveaux aspects de l’onyx apparaît d’une période à une autre et cela diverge les opinions des scientifiques, historiens et chercheurs, car un agrégat dérivé de l’onyx appelé « marbre-onyx » fait surface. Ces personnes ont été confuses, car l’onyx ou exactement sardonyx est communément appelé memphite.  

Une Nouvelle ère, des nouvelles appréciations

Au moyen âge, quelques notions ont pris d’envergure à propos de l’onyx, une des légendes mythiques comme les récits du moyen âge en parle, cette notion désigne les intailles d’agate. Lors de ces époques, les objets où figurent les animaux comme la couleuvre et le cerf qui émet des messages, du courage est reconnu d’avoir une réputation excellente. Pendant l’époque médiévale, un bijou en onyx est dissuadé. Cela est dû par croyance que la pierre permet de discuter ou de parler avec une personne déjà décédée pendant le sommeil et cela pourrait continuer jusqu’au réveil. L’onyx peut émettre d’autres ondes négatives sur l’humeur c’est-à-dire,  qu’il rend ce dernier difficile. Pour un individu ayant un procès, cette pierre porte un malheur de les multiplier, elle a aussi une réputation d’éveiller la tristesse. Vers le XIIe siècle, un religieux évoque que pour éviter ces méfaits de l’onyx, il faut avoir le sarde pour adoucir l’onyx. Le sarde est tiré par le nom de la ville de Sardes en Turquie.

L’onyx, dans les mains importantes

Après cette ère, à Mantoue, Isabelle d’Este disposait d’un bijou en pierre naturelle, plus exactement des camées antiques importantes avec une mensuration impressionnante de 16 cm de long avec 12 cm de large, ce bijou s’est appelé Camée de Gonzague tiré du nom du mari d’Isabelle d’Este qui est le Duc de Gonzague. Le joyau a connu pas mal de propriétaire, car elle a beaucoup voyagé, une des personnes ayant le possédé, l’Impératrice Joséphine et Alexandre Ier, le Tsar qui est originaire d’Alexandrie, Ptolémée II et sa sœur (Arsinoé) aussi. Outre que ces personnes, un chef-d’œuvre appelé aiguière d’onyx a été conçu par Richard Toutain, ce n’est autre qu’une vase constituée par de l’or ainsi que d’onyx, un musée renommé conserve ces joyaux plus précisément le musée d’histoire de l’art de Vienne. Où se trouve l’onyxkanne aussi. Pendant l’époque des bourbons, Henri IV avait une préférence particulière à Gabrielle d’Estrée, car elle possédait un pendentif en onyx où figurait l’image royale. Le roi Louis XV avait un cachet fait d’or, de cornaline et surtout d’onyx avec le profil de Madame de Pompadour enrobé de fruits de couleur rouge décorées de feuillages. L’onyx met aussi en valeur la colline, car celle de Chantilly-sur-Marne est émerveillées avec trois couches d’onyx associé à des calcédoines.