Quelles sont les obligations en matière de signalétique en entreprise ?

signalétique

Publié le : 30 octobre 20225 mins de lecture

Le Code du travail stipule que l’employeur doit assurer la sécurité de ses collaborateurs et des clients. Il a l’obligation d’installer des signalétiques à l’extérieur et au sein des locaux. Ceux-ci représentent les signaux et les consignes que les salariés doivent maîtriser pour leur sécurité et pour accomplir les missions qui leur sont confiées. Pour assurer une bonne signalisation dans leur lieu de travail, les entreprises doivent respecter certaines obligations.

Les différents modes de signalisation présents dans les entreprises

Une signalisation se décline en deux types, à savoir la signalisation permanente et celle occasionnelle. Destinée à un usage courant, la première concerne les signaux peints sur une surface solide. Par exemple, un pictogramme de sécurité est un mode de signalisation permanent. La seconde, quant à elle, correspond à l’ensemble des signaux sonores et lumineux qui se déclenche afin d’avertir un danger. Selon l’article L 4111-6 du Code de travail, certaines signalétiques sont indispensables dans les locaux de travail.

L’issue de secours

Selon les réglementations en vigueur, la présence d’un signal d’issue de secours est obligatoire sur un lieu de travail. Une évacuation d’urgence reste une nécessité pour minimiser les risques. Elle permet, par exemple, en cas d’explosion, de retrouver rapidement les sorties qui mènent à des lieux sécurisés. Les panneaux d’issue de secours doivent être faciles à reconnaître. Conçus sur un fond vert, ils sont généralement placés au-dessus des portes de secours. Pour attirer l’attention des occupants, ils clignotent en cas de danger.

Le signal d’incendie

Les incendies font partie des accidents les plus fréquents dans un milieu professionnel. Il est primordial d’installer un système de signalisation efficace dans l’objectif de prévenir ce sinistre et atténuer sa gravité. Pour assurer la sécurité incendie, plusieurs signaux travaillent ensemble :

  • le panneau extincteur ;
  • le panneau brise vitre ;
  • le panneau bouton d’alarme incendie ;
  • le panneau échelle incendie ;
  • etc.

Pour illustrer l’urgence et le danger, la signalétique d’incendie doit être conçue sur un fond rouge. Les icônes et les textes sont en blanc.

Nous vous recommandons : Achat d'équipement de protection urbain : trouver une entreprise spécialisée

Les obligations en matière de signalisation de sécurité au travail

La mise en place des signalétiques est une obligation lorsqu’un risque ne peut être prévenu par l’organisation du travail. Vous pouvez trouver sur virages.com plusieurs types de signalisation. D’ailleurs, il revient au dirigeant et eu CSE de déterminer les moyens nécessaires en matière de signalisation. Il doit également respecter certaines dispositions.

Les codes couleur

La signalisation de sécurité doit respecter certains codes couleur afin de faciliter son interprétation. La couleur rouge indique souvent un signal d’interdiction, danger ou encore un matériel de lutte contre l’incendie. En ce qui concerne la signalisation jaune oranger ou jaune, elle représente un signal d’avertissement. Ce dernier est indiqué par des triangles. La couleur bleue signifie un signal d’obligation. Par exemple, une obligation de porter un équipement de protection. Enfin la signalisation de couleur verte, elle correspond à une situation de sécurité ou à un signal de secours ou de sauvetage.

La formation du personnel

L’employeur est tenu de fournir à ses salariés une formation concernant la signalisation. En effet, les personnes qui travaillent au sein de l’entreprise doivent comprendre la signification des couleurs, des panneaux, de sécurité, des signaux lumineux, etc.

Les entretiens

Les moyens de signalisation doivent être entretenus régulièrement. Ces équipements doivent rester faciles à comprendre. En cas d’usure, il importe de les remplacer immédiatement. Les signaux acoustiques et lumineux doivent en même temps faire l’objet d’une vérification afin d’assurer leur efficacité et leur bon fonctionnement. Une fois par an, il convient de contrôler les alimentations de secours.

Les voies de circulation

Les voies de circulation au sein d’une entreprise, en particulier dans les entrepôts doivent être matérialisées par des bandes continues bien visibles. Leur emplacement doit prendre en considération les distances de sécurité. Il est possible que l’inspection de travail vérifie le respect de règles liées à ces signalisations.

La signalisation dans les parkings

La signalisation dans les parkings permet d’organiser la circulation des véhicules des collaborateurs, des clients et des employeurs. Il est nécessaire d’avoir des marquages au sol aux couleurs visibles. Les stationnements, les voies réservées aux piétons, etc. doivent respecter les normes en vigueur. La mise en place des panneaux d’indication est importante pour éviter les accidents. Sur les parkings de l’entreprise, les panneaux d’interdiction doivent être présents. Ils indiquent la limite de vitesse, le poids des véhicules, le sens interdit, le stop, etc.

Professionnelles, et sécuritaires, les signalétiques sont des outils faciles à mettre en œuvre. Ils assurent la sécurité des différents usagers. Les employés sont dans l’obligation de choisir les solutions de signalisation adaptées aux besoins des salariés.


Plan du site